Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

Mise en ligne spéciale poésie


Collection Cérès Franco

Collection Cérès Franco

Par  

Pourquoi la Collection Cérès Franco n’a-t- elle jamais eu la reconnaissance institutionnelle qu’elle méritait ? …La « pensée artistique » du Ministère, serait-elle d’un autre ordre qu’artistique ?



Cérès Franco, 92 ans, figure mythique dans le paysage de l’art en France, qui avait ouvert en 1972 sa galerie « l’Oeil de Bœuf » , rue Quincampoix à Paris, a pu , en 4 décennies, constituer une fabuleuse collection de plusieurs milliers d’œuvres, que certains, comme pour se protéger de ce souffle de liberté qui en émane, enferment volontiers dans la catégorie « Art brut et singulier »… pourtant trop étroite pour un ensemble d’une telle ouverture sur la création de notre temps.

Alors, est-ce ce vent de liberté, qui explique qu’aucun ou presque des artistes de cette collection ne figure dans les collections d’Etat de type musée ou FRAC ?

Est-ce cette joyeuse non-conformité aux tristes critères de légitimation officiels qui a fait que cette collection aurait pu rester cachée dans la maison de Cérès à la Grasse, s’il n’y avait eu cette providentielle rencontre avec l’excellent Henry Foch ?

Celui-ci, en effet, banquier passionné d’art et ayant quitté ses fonctions, parce qu’écoeuré par les pratiques financiaro-spéculatives en art tout particulièrement, prit la décision d’acheter la coopérative viticole désaffectée située au village de Montolieu, à 30 km au nord de Carcassonne, pour y héberger et y montrer en permanence la collection de Cérès.

Le succés est total, en termes de fréquentation, pour ce lieu d’art très inspiré, hors des circuits centripètes étatiques et de haute vertu en termes de « revitalisation des territoires » …Merci Mr Foch…Merci à Cérès à sa famille et à ses amis et pour tout cela !

(sur les liens ci-dessous, on peut avoir un aperçu de la somptueuse collection, et voir la céleste Cérès au vernissage de la récente exposition temporaire « Les Croqueurs d’Etoiles »)

Demeure cependant , au-delà de cette réussite réconfortante, une interrogation de fond très importante, voire inquiétante comme menace pour l’avenir de l’art : qu’est-ce qui fait que les acteurs des réseaux institutionnels et grands marchands de l’art ignorent à ce point l’art et les artistes de Cérès ? Pourquoi ce type d’art sensuel, poétique, bio-éthique, aimable, sociable, respectueux de l’environnement, inventif, sans fumées discursives toxiques, chaleureux, généreux, n’est-il pour eux qu’objet de rejet, de mépris, de dégoût probablement, d’ incompréhension, de déni de toute valeur esthétique ?

Le ressentent-ils comme un art de pestiférés inregardable, parce qu’ anti-contemporain, non-commentable, non-financiarisable, et dont ils doivent donc se protéger? Ces gens allergiques à ce type d’ art, sont-ils d’une essence génétiquement améliorée ou dégradée par consanguinité, différente ou supérieure ? Appartiennent-ils à une autre et nouvelle espèce humaine, apparue par une sorte d’étrange mutation brusque, et n’ayant plus rien de commun dans son appréhension du monde, avec la précédente ? S’agit-il d’une nouvelle variété d’homo super-sapiens ultra-conceptualiste et analgésique, dont la survie nécessite un rigoureux éloignement prophylactique avec l’expression primitive, brute, sensuelle, poétique, tripale, tribale, généreuse, barbare, instinctive, caractérisant les artistes homo-strictu-sapiens de la collection Cérès Franco ?

Tout reste donc à faire pour élucider ce mystère…

N.B. : S’il n’y a aucun (ou presque) artiste de la Collection Cérès Franco, dans les collections publiques inféodées au Ministère, sachez cependant qu’ils sont tous (ou presque) dans le nicolemuseum.fr…Cela compensant ceci.

http://www.collectionceresfranco.com/fr/expositions-et-artistes/expositions-oeuvres/80000710

https://www.facebook.com/magazine.artension/videos/647343042397532/


Que faire, face au psychopathos mondialisé de l’art dit contemporain ?
Que faire, face au psychopathos mondialisé de l’art dit contemporain ?
FX de Boissoudy expose une annonciation française
FX de Boissoudy expose une annonciation française
Marina Ho, la volonté de voir dans la nuit
Marina Ho, la volonté de voir dans la nuit

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :