Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


FX de Boissoudy, le fol en Marie

FX de Boissoudy, le fol en Marie

Par  

Après une série de tableaux sur les veilleurs, puis sur la résurrection, François-Xavier de Boissoudy nous fait côtoyer Marie au travers d’une série de tableaux qui illustre et met en vie les scènes de l’évangile que nous connaissons bien : l’Annonciation, la Nativité, la Présentation au Temple, l’exil en Egypte, etc.

L’objet de cette visite dans la galerie Guillaume proche de Miromesnil pour cette exposition de FX de Boissoudy est la rencontre avec la mère de son Seigneur, du notre si on le veut bien. Le peintre l’a rencontrée en tout cas et nous livre les photos-souvenirs de cette rencontre. Une rencontre dont on devine qu’elle fut intense. FX de Boissoudy se dit émerveillé, à en voir ses toiles, nous aurions dit illuminé, ce qualificatif des purifiés allant vers la glorification. FX de Boissoudy va son chemin d’aujourd’hui en fol en Marie.

Nous connaissons cette technique toute particulière de FX de Boissoudy qui consiste à composer ses tableaux avec très peu de couleur, du noir et de l’eau. Lavis d’encre. Cette eau jetée sur la toile qui altère d’habitude, sert ici à révéler. Les toiles sont en noir et blanc, presque, pas tout à fait si on observe bien, semblent sortir du bain révélateur du photographe. Et nous voyons apparaître ô miracle, le visage de Marie, les scènes de sa vie, son monde d’hier, notre bonne nouvelle. « Lave moi » ai-je envie de lancer au peintre pour qu’il me révèle aussi, je ne le dis finalement qu’à Marie. Lave moi avec l’eau de tes larmes, fais de moi ce lavis qui fera transparaître mon âme.

Entre toutes les femmes

C’est drôle comme les toiles de FX de Boissoudy changent selon qu’on les regarde de loin ou de près, un pas en arrière et une tâche d’eau devient un monde, un paysage, un être, un visage, un regard. Nous l’avions dit par ailleurs, FX de Boissoudy est le peintre des âmes. Ainsi, il confirme que la lumière est dans les ténèbres, mais non saisie. Mais quel émerveillement de voir qu’il est parvenu à peindre l’âme de l’Immaculée Conception !

Une autre évidence se fait jour lorsqu’on contemple les toiles : la solidarité dans laquelle elle nous baigne. En effet, FX de Boissoudy crée un mortier inouï qui relie car manifestant le mouvement. Les êtres peints sont reliés entre eux, mais pas seulement, ils sont reliés à la terre, aux bêtes, au monde et au ciel. Le ciel est donc rendu solidaire de la nature humaine par Marie. Nous le savions.

AnnonciationAllez voir l’exposition de FX de Boissoudy, Marie, la vie d’une femme, à la Galerie Guillaume du 23 mars au 3 juin 2017, et si vous ne pouvez repartir avec une œuvre, procurez-vous le livre de l’exposition commenté par le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine. C’est comme l’évangile illustré, comme un chemin de croix autour de Marie, station après station, tableaux après tableaux, nous rentrons dans l’intimité de notre Mère. De Mater gratia plena à Mater dolorosa, nous avons de la peine à contempler l’art sans nous mettre insensiblement à prier.

 

Pieta


FX de Boissoudy expose une annonciation française
FX de Boissoudy expose une annonciation française
François Xavier de Boissoudy
François Xavier de Boissoudy
La galerie d’art 2015 de MN
La galerie d’art 2015 de MN

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :