Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Enrico re-dégaine sa valise et ses larmes

Enrico re-dégaine sa valise et ses larmes

Par  

The king of algérian-french pop music a toujours voulu verser sa larme politique de temps à autre au moment de placer un produit. Ce fut encore le cas dernièrement, lorsqu’Enrico fit sa tournée des médias pour la promotion de son livre autobiographique L'Envers du ciel bleu, paru aux éditions Le Cherche Midi. On espère toujours plus d’intelligence que d’émotions d’un homme qui vieillit, mais le chanteur de 76 ans n’a toujours rien compris. Figé dans sa pensée « années 80 », il hurle avec les collabos d’aujourd’hui. Interrogé par BFM sur les sondages qui font de Marine Le Pen la gagnante au premier tour de l'élection présidentielle, Enrico Macias a confié que la possibilité que Marine le Pen ait le pouvoir l’inquiétait. Et comme un avis de non-expert ne suffit pas, il a assorti son opinion politique d’une menace : en cas de victoire de la présidente du Front National, le chanteur a décidé, « je ferai mon Alya ». Ce qui signifie qu’il ira chanter « Noël à Jérusalem » in situ. Et il s’emballe notre Enrico, il se voit déjà porte drapeau de toute la communauté juive, il se voit déjà en figure de proue d’un nouvel Exodus. Le chanteur juif se voit meneur d’hommes, nouvel Elie, et espère simplement s'exiler avec tous ses coreligionnaires: « Et j'entraînerai avec moi toute la communauté juive de France… »

Rappelle-toi ton premier exil Enrico

Rappelle-nous Enrico, la dernière fois que tu as dû quitter ton pays, tout laisser derrière toi, avec une simple valise pour éviter le cercueil, c’était du fait de la droite nationale française ? Quand tu as dû quitter l’Algérie de ton enfance qui te fait encore pleurer aujourd’hui, c’était à cause d’un Le-Pen ? Quand l’Algérie te refuse depuis 54 ans de revenir sur son sol pour symboliser une réconciliation au prétexte que tu souhaites te recueillir sur la tombe de Matoub Lounès, c’est Marine qui est à la manœuvre ? Alors même que notre pays connaît une guerre avec l’islamisme, alors même que la France vit un grand remplacement de sa population à coup de politique migratoire et d’invasion de migrants, tu penses vraiment que le danger pour les juifs de France, ce serait Marine Le-Pen ? Mais gratte toi la tempe mon pote ! Ce sont les nationalistes musulmans qui t’ont chassé la première fois de ton pays et je te souhaite de ne pas connaître à nouveau ça de ton vivant. En revanche, je te souhaite de ne pas mourir sans tenter de dépasser ton émotion et de comprendre ce qui se passe en France. En Algérie, les musulmans t’ont chassé de chez toi avec une simple valise, ta mère a oublié de prendre les photos, elle s’en est rendu compte sur le pont du paquebot qui la menait vers Marseille… ils ont pris ta maison, ils ont tout cassé, partagé, ils ont saccagé vos cimetières et… ils ont égorgé tes amis musulmans qui n’ont pas eu la chance de pouvoir s’exiler. Alors que Marine Le-Pen te fasse fantasmer, pourquoi pas, mais ce ne sont pas les bruits des bottes que l’on entend… mais le silence assourdissant des pieds dénudés de leurs babouches dans les mosquées…

Israël, dernier rempart

Tu veux rejoindre Israël, et tu as raison. Si l’Islam continue sa stratégie de conquête de la France et de l’Occident, ce sera une bonne planque. Tu partiras une deuxième fois de ton pays, pour les mêmes raisons. Mêmes causes, mêmes effets. Et tu verras qu’Israël sait faire avec les musulmans… Ils savent se protéger là bas, car ils se savent en guerre. Ce pourrait être un vrai modèle pour la France des vingt ans à venir si elle a l’ambition de se relever, ce qui est loin d’être gagné. Et si Marine Le-Pen prend le pouvoir en 2017 ou 2022, elle fera peut-être de notre pays cet Israël dont tu rêves comme refuge, cet Israël qui protègera notre civilisation. Elle est peut-être la seule aujourd’hui à proposer une défense de notre culture. Comme quoi la lecture du monde peut changer entre les années 80 et 2015 et il est important pour un roi de la variétoche de changer urgemment de logiciel ! Dans « Soumission » de Houellebecq, Myriam, la maîtresse juive du héros, quitte la France pour rejoindre Israël comme beaucoup de ses coreligionnaires. Elle fuit la France de Mohamed Ben Abbess, musulman élu démocratiquement à la tête du pays. Et le héros, François, de répondre : « Il n’y a pas d’Israël pour moi… » Enrico, reste ! Et aide la France à construire son Israël pour ne pas disparaître…

Toute cette actualité m’a mis dans la tête la chanson « Noël à Jérusalem ». Ne boudons pas notre plaisir et savourons cette musette méditerranéenne extrêmement efficace pour faire rire et pleurer et danser en même temps…


L'univers hypnotique de Paris'Click
L'univers hypnotique de Paris'Click
La tragédie et la farce pour le salut du monde
La tragédie et la farce pour le salut du monde
3 mn sur mer - Chronique d’une désillusion annoncée.
3 mn sur mer - Chronique d’une désillusion annoncée.

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :