Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


De l’intérêt des fiches S…

De l’intérêt des fiches S…

Par  

et de surtout ne pas tirer des conclusions trop vite…

Soyez tranquilles, les terroristes qui passent à l’acte font l’objet de fiches S…

« Il est prématuré de parler de piste terroriste et de tirer des conclusions… »

« J’appelle à la plus grande prudence quant au profil du suspect… »

« Les suspects faisaient l’objet de fiches S et étaient connus des services de renseignements… »

Souriez, vous êtes, nous sommes anesthésiés !!!

Le discours de Bernard et de ses acolytes est désormais plus que rodé : surtout pas d’amalgame, surtout ne pas tirer des conclusions hâtives, surtout aucun lien entre les affaires, surtout, surtout, surtout… Nous sommes anesthésiés par ces discours, l’un chassant malheureusement l’autre. Prenons le temps du recul et regardons les six derniers mois :

  • Fin décembre : Agression dans un commissariat dans la banlieue de Tours,

  • Fin décembre –début janvier : Plusieurs agressions sur des marchés de Noël par le biais de voiture

  • 8 janvier : L’épopée meurtrière des frères Kouachi et de Coulibaly,

  • Janvier toujours : Meurtre d’une femme à Villejuif

  • Mars : Agressions de gendarmes dans le métro (coups de couteau à la gorge)

  • Juin 2015 : Attentats en Isère, un mort décapité sur notre territoire

  • Début juillet 2015 : Vols d’explosifs et de détonateurs à Miramas

  • 14 juillet 2015 au matin : Explosion de deux charges sur un site SéVéSo à Fos-Sur-Mer

  • 22 Aout 2015 : Attentat dans un Thalys…

Je ne parle pas des différentes arrestations, des différentes auditions et gardes à vue, des agressions de militaires ou autres gendarmes passées sous silence ces derniers mois… Et tout cela sur notre territoire français en moins de 8 mois… Il y a aussi eu ces derniers temps quelques prises d’otages ou une menace d’exécution d’un salarié Croate devenu otage travaillant pour la France en Égypte. Il en serait mort, kidnappé au centre du Caire…

Notre premier ministre l’a dit plusieurs fois : « Nous sommes en guerre… », « La menace n’a jamais été aussi forte qu’en ce moment. » Les discours rodés et désormais éculés de notre ministre de l’Intérieur ne tiennent plus. Il tente de nous anesthésier, ne revenant jamais sur ses discours et postures. Trop rapidement, il a par exemple déclaré qu’il n’y avait aucun lien entre les deux affaires en cours le 8 janvier dernier… L’enquête a démontré le contraire dans les jours qui ont suivi. Même posture pour le Thalys alors que le premier ministre Belge annonçait très tôt qu’il s’agissait bien d’un acte terroriste.

Et pourtant, nous sommes en guerre. Daesh et ses extrémistes sont très clairs sur le sujet, l’Occident est un ennemi et il faut l’abattre par tous les moyens, partir faire le djihad. Mais soyez rassurés, 100% des suspects étant passés à l’acte, ont fait l’objet de fiches S… enfin tout au moins ceux qui ont été tués ou arrêtés. Rassurant non ? C’est comme au loto, 100 % des gagnants ont tenté leur chance ! 5 000 ressortissants feraient l’objet d’une fiche S de différents niveaux selon leur dangerosité. Ce chiffre est énorme au regard des effectifs en charge du suivi et des moyens alloués aux services de renseignements, et je voudrais que cet article souligne aussi la qualité de leur travail et leur abnégation. Le problème n’est pas là…

Un système défaillant

Suivre 5 000 personnes, des centaines de "nouveaux" arrivants potentiels tant issus de la France intra-muros que des migrants parfois sans papiers et potentiellement issus de pays sans structures, relève d’une gageure. La tâche est immense, incommensurable… Le filet pas nécessairement suffisamment maillé pour capter les terroristes avant le passage à l’acte. L’affaire du Thalys soulève également un autre problème : celui du suivi international de ces fous qui passent à l’acte.

La coopération européenne est-elle suffisante ?

Certes, la coopération entre les services de renseignements existe. Mais avec quels moyens humains ? Quel arsenal juridique ? Ficher les terroristes potentiels, c’est bien. Mais il n’existe toujours pas de loi européenne ou nationale pour donner les moyens d’intervenir en amont du passage à l’acte. En termes de justice, EUROJUST a été créé. Cet outil européen permet de juger les criminels internationaux, de lancer des mandats d’arrêts européens.

Mais en termes de renseignements, que fait l’Europe ? L’action se limite bien souvent à la coopération avec la difficulté posée par l’absence d’agence unique en la matière. La liberté d’expression est prônée au sein de l’Europe. Jusqu’où cette liberté s’arrête ? La libre circulation également est de mise, le revers de la médaille est que cette liberté s’applique aussi à ces personnes "fichées" S. Le PNR (Passenger Name Record), outil qui permet de tracer les déplacements des personnes, a été appliqué aux États-Unis au lendemain du 11 septembre, mais fait polémique en Europe. Un projet de loi a été repoussé par le Parlement Européen, mettant en avant la libre circulation.

Les données existent mais ne sont pas partagées ni consolidées. Cette faille dans notre système aura permis à Amélie Coulibaly de sortir de l’Europe via la Turquie alors que son compagnon était fiché et que son départ vers la Turquie n’a été identifié que plusieurs jours après l’attentat et grâce en particulier aux enregistrements de vidéosurveillance de l’aéroport de Madrid. Il est temps que nos politiques se saisissent du problème à bras le corps et donnent à l’Europe et aux pays occidentaux les moyens de lutter contre ces terroristes en puissance !

Les jusqu’au-boutistes de la libre circulation et de la libre pensée n’ont que trop eu de pouvoir de nuisances. Il est désormais temps de réellement protéger la population - devoir de tout État de droit - en initiant des changements profonds tant organisationnels que juridiques.

L’Europe et la France ne croient pas au miracle, alors qu’attendent nos politiques pour agir efficacement ?

Le système français, et de tous les pays européens, se contentera de mettre des potentiels terroristes en fiche, de démanteler certains réseaux, mais n’auront pas des filets suffisamment fins pour que la "pêche" soit plus efficace. Et il n’y a pas toujours des miracles !!! Tibériade en a vu un lors d’une pêche symbolique, le Thalys aussi du fait de la présence de soldats américains en congés, d’un Anglais et de quelques civils courageux … Mais comme tout miracle, il ne faut pas trop en abuser et il est malheureusement évident qu’un jour il ne se reproduira pas et alors le carnage du 8 janvier risque de se reproduire compte tenu du nombre de personnes jugées dangereuses sur notre territoire mais aussi en Europe. Alors qu’attendent notre état laïque et l’Europe qui ne croient pas aux miracles ?


L'injustice Cahuzac
L'injustice Cahuzac
Qui vole un œuf vole un bœuf, … et devient terroriste
Qui vole un œuf vole un bœuf, … et devient terroriste
IVG : Interruption Volontaire de Gouvernement
IVG : Interruption Volontaire de Gouvernement

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :