Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


L'actrice et le Président

L'actrice et le Président

Par  

Une fois n'est pas coutume, l'affaire qui cette semaine a fait vaciller la Présidence socialiste n'a pas été révélée par Mediapart, mais par Closer. Le magazine people révèle que François Hollande entretiendrait une liaison avec l'actrice Julie Gayet. L'Élysée ne dément pas, mais appelle au respect de la vie privée du Président.

Le respect des traditions


En ayant une vie parallèle, François Hollande perpétue une tradition séculière française : celle des maitresses royales, hautement honorée par la République. En son temps, Giscard avait provoqué l’hilarité des milieux informés par une sortie de nuit, en voiture de luxe, accompagné d'une célèbre actrice, et qui s'était terminée par un accident de la route avec le camion d'un laitier. Par ailleurs, chacun connait également les aventures d'un certain François Mitterrand avec Anne Pingeot et celle d'un Chirac (alias 20 minutes douche comprise) introuvable pour cause d'escapade galante, le matin de la mort de Diana.

Louis XVI fut le seul à ne pas avoir eu de favorite, voilà qui présage de brillants succès à venir pour l'actuel locataire de l'Élysée. Rappelons néanmoins que, contrairement à M. Hollande, nos Rois ne vivaient pas en concubinage et que leur mariage n'était pas une question privée, mais une affaire publique.

Une rumeur de longue date


Certains jasaient déjà pendant la campagne présidentielle sur une hypothétique liaison entre le candidat Hollande et l'actrice Julie Gayet. Cette dernière avait en effet tourné un clip de soutien dans lequel elle faisait l'éloge de François Hollande, avec des yeux pétillants qui ne laissaient pas indifférents. La comédienne, ouvertement engagée à gauche, proche de Benjamin Biolay, pouvait avoir simplement mis en peu trop de zèle dans son jeu, pour la bonne cause socialiste.

Les dénégations si convaincantes de Julie Gayet, d'autant plus convaincantes qu'une plainte en diffamation avait été déposée, avait fait connaitre un peu plus largement la rumeur, avant de la faire tomber dans un oubli relatif. Mesure rétrospectivement étonnante, puisque l'avocat de l'actrice déclarait vouloir préserver la vie privée de sa cliente ; vie privée et diffamation sont pourtant deux sujets distincts.

Trierweiler hospitalisée


Dernier coup de théâtre dans cette affaire, l'annonce par l'Élysée de l'hospitalisation de Valérie Trierweiler. La compagne de François Hollande, qui ne s'est probablement jamais sentie aussi proche de Ségolène Royal, n'aurait pas supporté la révélation du magazine Closer et les médecins lui auraient prescrit une cure de repos. Espérons que celle-ci ne sera pas terminée d'ici le 24 janvier prochain, date de la visite officielle de François Hollande au Vatican.

La journal Le Parisien, qui a publié l'information avant la confirmation élyséenne, croit savoir que le sujet a donné lieu à de nombreuses réunions au Palais ce vendredi, et que le couple présidentiel devrait rapidement clarifier la situation. Toujours est-il, que le mal est fait, qu'importe cette clarification : qui croira qu'il aura fallu tant de temps pour réagir à François Hollande, pourtant habitué à la synthèse et à la langue de bois, si cette affaire n'était que calomnie.

La vie normale d'un président privé
La vie normale d'un président privé
Moi, Président de la République, je tiendrai ma parole
Moi, Président de la République, je tiendrai ma parole
Macron président : « Comme une sorte de prostituée… »
Macron président : « Comme une sorte de prostituée… »

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :