Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


L'opposition la plus bête du monde

L'opposition la plus bête du monde

Par  

Je suis surpris la plupart du temps par la sottise et la superficialité de l'opposition à Emmanuel Macron. Il me semble qu'il conserve par là-même devant lui pour les élections de 2022 non seulement un boulevard mais une autoroute.

Celle-ci s'incarne par Laurent Wauquiez, des Républicains, et Marine le Pen, pour la droite, et Jean-Luc Mélenchon pour l'extrême gauche, ce qui reste du PS faisant sourire -jaune le plus souvent certes. Mélenchon est le meilleur ennemi de Macron, un "idiot utile" dont on se demanderait s'il ne travaille pas pour l'ancien ministre de l'économie. Quant à Wauquiez il multiplie les bourdes et les approximations douteuses, sa dernière en date sur les huit millions d'électeurs l'ayant élu en Auvergne étant encore une fois bien ennuyeuse.

Et on peut être considérablement déçu par les critiques de la droite et de la droite encore plus à droite. Celles-ci sont au ras des pâquerettes. L'attaquer sur sa femme entre autres, cela fait partie de la règle du jeu il est vrai, mais cela ne mène pas très loin. Je n'évoquerais même pas la présidente du Front National qui a basé toute son argumentation du débat de l'entre-deux tours exclusivement sur le point de vue d'un charlatan se prétendant psychologue exprimée dans une vidéo virale sur le web. On se dit en regardant celle-ci, mais comment peut-on faire confiance à un tel charabia délirant sans aucun fonds d'analyse sérieuse ? Se baser sur ce genre de choses pour s'opposer à lui est plus que maladroit….

Ils ont pourtant en face d'eux un adversaire brillant et particulièrement retors, très adroit en politique ainsi que dans son expression et les petites formules apparemment anodines. Et il a pour lui d'avoir compris ce que les français demandent au président de la République dans ce pays. Il incarne très correctement la fonction. C'est le premier depuis longtemps. On est très loin des frasques sexuelles de Hollande, de l'excitation perpétuelle de Sarkozy, des affaires de Chirac. Macron est véritablement président. Que la droite l'attaque en parlant de "Jupiter", d'égocentrisme et j'en passe de par ce fait alors qu’eux ont été minables sur la question, en dessous de tout, me paraît dommage. Même si chez le président jupitérien ce n'est qu'une posture, il a redonné à la fonction du lustre.

Et que l'on soit de son bord ou pas, Macron tente des réformes, à commencer celles des régimes spéciaux de retraite, que la droite au pouvoir n'a jamais été capable de mener jusqu'au bout par lâcheté et mollesse, à moins que ce ne soit de la veulerie. Ces réformes sont menées avec énergie et détermination par un gouvernement d'ailleurs marqué à droite. Macron et Edouard Philippe n'ont pas lancé de nouveau plan banlieue démagogique, n'encouragent pas le communautarisme. La sortie sur les "mâles blancs" ayant été faite surtout pour "rassurer" les "indigènes", les communautaristes et tous ceux persuadés que si l'on est très gentils avec les islamistes et si l'on satisfait toutes leurs revendications peut-être alors consentiront-ils à se tenir tranquilles ?

Le problème est surtout dans les convictions profondes derrière lui : l'européisme et une idée très libérale-libertaire de la mondialisation. Ses convictions sont pensées et construites, elles ne sont pas gratuites, elles ne sont pas une pose ou une attitude. Il conviendrait de lui opposer un raisonnement construit tout aussi rigoureusement, pour cela il y a des auteurs pouvant nous y aider, et non de ne s'occuper que de queues de cerise ou de détails stupides. Cela suppose de ne pas se contenter d'une accumulation de slogans résonnant comme du cuivre mais creux donc, et cela suppose un effort intellectuel. Cela demande aussi de ne pas se contenter de déclarations très martiales virtuelles et le demeurant…


Le monde du travail deviendrait-il asexué ?
Le monde du travail deviendrait-il asexué ?
Messe noire de monde dans la rue Morgue
Messe noire de monde dans la rue Morgue
L’arrogance des clercs dans le monde occidental 1/2
L’arrogance des clercs dans le monde occidental 1/2

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :