Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Le complot des poètes

Le complot des poètes

Par  

À partir du printemps 2016, un changement de norme de diffusion devrait se traduire par la mise au rebut de 10 millions de téléviseurs en France. Obsolescence programmée, joies de la consommation de masse ou complot de poètes ?

À l’origine de cette menace qui pèse lourdement sur la ménagère de plus de cinquante ans et sur ses rejetons des générations Y et Z, un nouveau format d’image que les plus anciens appareils, ceux datant d’avant 2008, ne seront pas capable de lire. Faute d’adaptateur adéquat, les foyers français risquent l’écran noir !

Mais que la population se rassure. Nos puissants seigneurs ne renonceront pas ainsi à la plus efficace des armes de soumission massive. Une armada de mesures républicaines aideront les plus nécessiteux à ne pas échapper aux joies de nos arènes domestiques.

Pourtant, pourrait-on imaginer un plus beau printemps des poètes que celui qui s’annonce ? D’un seul coup, un sixième de la population de notre beau pays serait libérée du prêt à penser. Dans combien de familles se rendrait-on compte, enfin, qu’il y a là, partageant le même canapé, des vrais gens ? Combien de cœurs solitaires se réveilleraient de cette longue léthargie hypnotique et pourraient alors vivre leurs vies autrement que par procuration ?

Plus que par nos téléviseurs, nous pourrions apprendre à regarder le monde par nos fenêtres. Plus que les lointaines misères pour lesquelles on ne peut rien ou presque ou du moins si peu, nous pourrions à nouveau entendre nos voisins de palier, gémir et appeler à l’aide. Plus qu’au saumon d’Alaska, nous pourrions nous préoccuper des richesses de nos propres terroirs…

Quel génie, mes amis ! Quel magnifique complot que celui ourdit par les poètes qui ont su gagner des ingénieurs à leur cause. Profiterons-nous de l’occasion qui nous est donnée ou nous précipiterons-nous, comme tous les autres, funestes rudeaux avides de leur dose quotidienne, incapables de vivre sans leur frisson télévisuel ; nous précipiterons-nous donc, vers notre moderne héros pour acheter le nouveau graal ?

Il n’est pire esclavage que celui auquel on s’enchaîne soi-même.

J’attends 2016 avec Espérance !


ZAD : SNCF et Tolbiac avec le Gouvernement
ZAD : SNCF et Tolbiac avec le Gouvernement
Humanistes recherchent Nazis désespérément…
Humanistes recherchent Nazis désespérément…
Les enfants resteront vaccinés
Les enfants resteront vaccinés

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :