Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Le vent se lève

Le vent se lève

Par  

Sans vouloir enlever le pain de la bouche des commentateurs de tout poil, la catastrophe météorologique qui s’est abattue sur les Antilles me conduit à trois réflexions.

1/ La première résonne comme un appel au réalisme. Non, l’homme n’est pas Dieu ! Qu’il se veuille ou se croit tout-puissant n’y change rien. Tout son savoir, toute son industrie ne pèsent pas grand-chose face au déchaînement de colère de cette nature qu’il prétend soumettre. Notre relation à notre monde ne sera ajustée que lorsque nous passerons du stade de consommateur à celui d’hériter d’une maison commune. On le sait bien, les indivisions ne sont pas toujours de tout repos, mais du moins rendent elles chacun réellement responsable de ses actes. Du moins peut-on l’espérer…

2/ Les tenants des thèses de M. Rousseau et autres consorts bisounours peuvent retourner à leurs chères études. L’Homme, fût-il au « paradis » reste un loup pour l’Homme. Confrontés au chaos, il vole, il détrousse, il violente… Bref, il conchie ce sacro-saint vivre ensemble pour survivre tout seul. Du moins une certaine fange de la population. Peut-on croire qu’il en irait autrement s’il advenait une catastrophe d’une telle ampleur en métropole ? Qui seraient les loups et qui seraient les agneaux ? Peut-être faut-il utilement se rappeler que d’aucuns ont déjà une certaine pratique en matière d’égorgement d’agneaux…

3/ La fragilité de notre société est aussi ce qui fait sa fierté : l’avoir. Qu’il est difficile d’entendre des personnes en pleurs raconté qu’elles ont tout perdu. Tout perdu ! Ne devraient-elles pas en réalité se réjouir d’avoir gardé la vie ? Peut-être que ce changement de paradigme les conduirait à chercher des solutions communes. Prendre conscience de cette richesse c’est être libre, c’est ouvrir la porte à une fraternité solidaire, c’est croire à l’égale dignité de chacun. Mais pour qui ces mots résonnent-ils encore ?


Taddéï menacé par Alessandra Sublet
Taddéï menacé par Alessandra Sublet
Mémoire sélective
Mémoire sélective
Indécente innocence
Indécente innocence

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :