Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Les réseaux en marche

Les réseaux en marche

Par  

On attribue à Tocqueville cet aveu : « Je ne crains pas le suffrage universel : les gens voteront comme on leur dira[1] ». Il est pénible de constater l’aveuglement de trop de nos compatriotes face aux manipulations de plus en plus flagrantes des maîtres oligarchiques du moment.

Aristote écrivait qu'« il est considéré comme démocratique que les magistratures soient attribuées par le sort et comme oligarchique qu’elles soient électives » (Politique, IV, 9, 1294 b 7-9).  Il précisait en effet : « Les élections sont aristocratiques et non démocratiques : elles introduisent un élément de choix délibéré, de sélection des meilleurs citoyens, les « aristoï », au lieu du gouvernement par le peuple tout entier. » (Politique, IV, 1300b 4-5).

Mais qui sélectionne de nos jours les nouveaux « aristoï » ? Le peuple ou les réseaux ? Nous proposons ici quelques pistes bien entendu incomplètes et perfectibles.

Il nous a paru éclairant de préciser les officines actuelles qui dirigent véritablement les modes de penser et de vivre des citoyens. Le gouvernement nommé par Emmanuel Macron présente ainsi un certain nombre de specimen intéressants.

Le nouveau président est lui-même un produit construit de toute pièce par des associations privées et des institutions publiques, et récemment proposé aux Français comme un individu compétent (Sciences-Po, ENA, banque Rothschild, etc).

Son parti « En marche » a été structuré et organisé au dernier moment dans des clubs de pensée et autres boites de communication.

L’agence Steele ans Holt[2] fondé en 2013 par Sylvain Fort[3] a managé la com du parti et organise maintenant les déclarations de l’Elysées. Les trois clients principaux de cette société : Axa, groupe Edmond de Rothschild, le Fond de Pension US Carlyle. L’image du couple Macron est contrôlée par Michèle Marchand[4].

Henri de Castries, président de groupe Axa, était paraît-il pressenti comme futur premier ministre en cas de victoire de François Fillon[5]. Mais de Castries est aussi le président du Groupe Bilderberg[6] et de l’Institut Montaigne.

Le président Macron[7] a été invité en 2014 par Henry Kissinger à une réunion du Groupe Bilderberg. Son premier ministre, Edouard Philippe, membre du club Le Siècle[8], a également été invité à une réunion en 2016.

L’Institut Montaigne avait accueilli les premières réunions du parti En Marche. Ce « think tank indépendant[9] » est présidé par Henri de Castries et dirigé par Laurent Bigorgne. Ces jeunes quiqua sont en fait des agents de vieux néo-conservateurs français comme Olivier Duhamel.

Henri Hermand (1924-2016) était également une éminence grise de l’oligarchie politico-médiatique actuellement au pouvoir. Engagé dans plusieurs think tanks (membre fondateur de la Fondation Saint-Simon[10], membre de La République des Idées, mais il est également administrateur de Terra Nova[11] et membre du Comité d’Orientation du Club des Vigilants[12]), il a parrainé Macron.

Lors de la création du journal « le 1[13] », Henry Hermand en est un fondateur et actionnaire. Peu avant de mourir, il repère Emmanuel Macron lors de son stage de l'ENA à la préfecture de l’Oise. Henri Hermand entreprend de le stipendier, l’invite en vacances et devient le témoin de son mariage avec Brigitte Trogneux en 2007. Hermand avouait : « Emmanuel n’a jamais pris une décision importante sans m’en parler[14]. »

Mais Emmanuel Macron a surtout été projeté comme présidentiable par Jean-Pierre Jouyet[15], personnage peu médiatisé et pourtant influent.

La Fondation Jean-Jaurès[16], dont Jacques Attali est membre, a voté Macron en juin dernier.

Elu « young leader » par la French American Foundation[17] en 2012, association qui repère les futurs dirigeants français pro-atlantistes, Emmanuel Macron est le produit des réseaux oligarchiques français, européistes et mondialistes. La concentration actuelle des médias aux mains d’un très petit groupe de personnes reliées au sein de ces compagnonnages et installées depuis quelques décennies a favorisé cette création quasi ex-nihilo.

Après avoir suggéré quelques-uns des rouages de cette ingénierie politique, peut-on encore croire qu’Emmanuel Macron a été élu « démocratiquement » par le peuple français ?

Son premier gouvernement est également représentatif de la réalité du pouvoir :

  • Edouard Philippe, premier ministre, young leader de la FAF, validé par le Groupe Bilderberg.
  • François Bayrou, Garde des Sceaux, membre du Comité d’Honneur de la Licra.
  • Gérard Collomb, ministre de l’intérieur : vieux Franc-Maçon lyonnais, membre du Siècle.
  • Bruno Le Maire, ministre de l’écologie, membre du Siècle.
  • Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, membre du Siècle.
  • Sylvie Goulard[18], ministre des Armées, membre du Siècle et appréciée du groupe Bilderberg.
  • Françoise Nyssen[19], ministre de la culture, héritière des Editions Actes Sud.
  • Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education, membre du Siècle.
  • Murielle Pénicaud, ministre du Travail, membre du Siècle.
  • Elisabeth Borne, ministre du Travail de l’Ecologie et du Transport, membre du Siècle.
  • Agnès Buzyn[20], ministre de la Solidarité et de la Santé, mariée au président de l’Inserm… intervenante régulière au Grand Orient de France (GOF).
  • Nicolat Hulot, qui croit peut-être encore que le saint-simonien Macron va freiner la « croissance »… intervenant au GOF.

Ce que nous voulons ici souligner, c’est l’ignorance des électeurs quant à l’existence et l’influence de ces groupes idéologico-économiques. Nous semblons en effet très loin du tirage au sort mais très proche des prophéties de Tocqueville. Une question demeure : pourquoi faire élire Macron ?

Peut-être pouvons-nous suggérer une piste : au-delà de la vilenie et de la vanité ordinaire, le but ne serait-il pas de dynamiser l’idéologie mondialiste libérale-libertaire qui s’exprime par les voix d’autorité ? L’objectif ne serait-il pas de verrouiller davantage les résistances aux puissances de ce monde ? Une question nous travaille : comment des citoyens français[21] ont-ils pu voter pour un représentant des maîtres du moment qui les maintiennent en esclavage ? Le mode opératoire était manifeste : un illustre inconnu, jamais élu, a bénéficié d’une couverture médiatique inouïe durant des mois avant les élections.


Notes

[1] Citation qui circule beaucoup sur internet mais difficile à sourcer précisément. Elle correspond à l’esprit de certains passages de « La Démocratie en Amérique ».

[2] http://www.steeleandholt.com/fr/agence.html

[3] Normalien, agrégé de Lettres Classiques, après sept ans comme professeur assistant à Paris-IV Sorbonne, il rejoint le département stratégie et développement de BNP Paribas. On pourra lire son article « Lettre à un jeune qui n’apprend ni le grec ni le latin » où il dénonce l’aveuglement de la jeunesse organisé par l’Education Nationale : http://www.valeursactuelles.com/societe/sylvain-fort-lettre-a-un-jeune-qui-napprendra-ni-le-grec-ni-le-latin-51734

[4] Née en 1947, elle travaille pour de nombreux titres de presse dont Gala, Paris Match, Public, Closer et Voici, depuis le début des années 1990.

[5] A écouter : la confidence de François Fillon à Philippe de Villiers : https://www.youtube.com/watch?v=yOgiggCVrmc

[6] Pour une petite présentation du groupe Bilderberg, on écoutera Natacha Polony : https://www.youtube.com/watch?v=iQAccp0KBJE

[7] En compagnie de François Barouin et de Christine Lagarde.

[8] http://www.lesiecle.asso.fr/. Présidé actuellement par Patricia Barbizet, responsable financière du Groupe Pinault, le Siècle est un « think tank » qui rassemble les élites françaises par cooptation. Olivier Duhamel fait partie de cette association.

[9] http://www.institutmontaigne.org/fr/institut. A lire sur les liens de droite du site : « Ils nous soutiennent »

[10] Think tank (1982-1999) fondé par des libéraux dans lequel on retrouvait Alain Minc, Jean-Claude Casanova, Jean Peyrelevade, Christian Blanc, Jean-Luc Lagardère, Francis Mer, Jean Daniel, Laurent Joffrin, Serge July, Christine Ockrent, Anne Sinclair, Franz-Olivier Giesbert, Jean-Marie Colombani, Michèle Cotta, Jean-Pierre Elkabbach, Luc Ferry, Alain Touraine, Bernard Kouchner…

[11] http://www.tnova.fr/biographie/henry-hermand : « think tank progressiste indépendant » : http://tnova.fr/ Ce groupe de pression, fondé en 2008 par Olivier FERRAND, haut fonctionnaire, professeur à Sciences Po, ancien conseiller du Premier ministre et du Président de la Commission européenne,  est financé par la banque Rothschild.

[12] http://www.clubdesvigilants.com/le-club/instances-dirigeantes/ 

[13] C’est dans un numéro du 1 que Macron reconnaissait : « La politique sans la philosophie n'est qu'un cynisme, un nihilisme. » (Le 1). Cf : http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/07/09/31001-20150709ARTFIG00295-emmanuel-macron-l-eleve-d-aristote.php

[14] Raphaëlle Bacqué, « Henry Hermand, acteur de la deuxième gauche et mentor d’Emmanuel Macron, est mort » [archive], lemonde.fr, 8 novembre 2016.

[15] Né en 1954, ENA, promotion Voltaire (1980), membre du club Le Siècle, ministre sous Sarkozy puis conseiller de Hollande.

[16] https://jean-jaures.org/

[17] http://french-american.org/

[18] Née Grassi en 1964, a souvent rappelé qu’elle ne se sentait pas française…

[19] Anthroposophe depuis le suicide de son fils, et donc en opposition avec le Miviludes qui a classé cette organisation comme « secte ».

[20] Née de Elie Meier-Buzyn, ancien déporté  à Auschwitz, aujourd’hui membre de la Loge Sigmund Freud du B’nai B’rith (https://fr.wikipedia.org/wiki/B%27nai_B%27rith) et témoin de la Shoah.

[21] A ne pas confondre avec « le peuple français » : en première intention, au premier tour, Emmanuel Macron remporte 8,6 millions de voix sur 47,5 millions d’inscrits, soit 18,19 % des inscrits…


La manipulation en marche
La manipulation en marche
L'antiracisme est old-fashioned
L'antiracisme est old-fashioned
Taddéï menacé par Alessandra Sublet
Taddéï menacé par Alessandra Sublet

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :