Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Mauvaise langue

Mauvaise langue

Par  

Un parcours très sommaire des faits divers et variés que les média choisissent de rapporter met à rude épreuve les nerfs de celui qui cherche à comprendre la logique de ceux qui nous gouvernent.

Manuel Valls annonce la dissolution de mouvements d’extrême droite. Il faut reconnaître que l’extrême droite est chaque jour pointée du doigt. À Brétigny sur Orge, par exemple, n’est-ce pas l’extrême droite qui est soupçonnée, comme à Trappes ou à Nice ? Et que dire de l’extrême droite internationale, qui sévit par exemple au Yemen ?

Louons la clairvoyance de M. Valls. Bon, j’entends ici de mauvaises langues s’étouffer : mais et les banlieues ? Alors je m’excuse, mais quel sens cela aurait-il de mécontenter les populations des quartiers sensibles en les stigmatisant au moyen d’amalgames honteux, alors qu’on a promis le droit de vote aux ressortissants qui en constituent majoritairement la population ? Ce ne serait pas sérieux.

L’ennemi de la République n’est pas l’islam : l’islam est tolérant à l'extrême, chacun peut le constater, donc largement compatible avec les valeurs de la République. Il en est autrement du catholicisme qui, dans ses manifestations haineuses montre son vrai visage face aux militants pacifistes favorables à l’évolution normale de la société et au droit à la différence.

C’est donc au fond très simple. Pour libérer l’individu, il faut d’abord nous débarrasser des vieilles institutions et de ceux qui les soutiennent, en remplaçant ces derniers par une population qui, n’ayant plus de racines, sera produite par l’Éducation Nationale.
Enfin, c’est ce que prétendrons les mauvaises langues… qui feraient mieux de faire confiance au gouvernement plutôt que de faire preuve de tant d’incivisme. Allons donc ! Quelle mauvaise foi !


Nov-langue inclusive
Nov-langue inclusive
Le Gender s’attaque à la langue
Le Gender s’attaque à la langue
Mauvaise nouvelle pour les idiots : l'idiocratie est une bonne nouvelle
Mauvaise nouvelle pour les idiots : l'idiocratie est une bonne nouvelle

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :