Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Défonce à la dépense

Défonce à la dépense

Par  

Mes sens émotifs se balancent dans le chaos de la colère…
Mais quelle chance de vivre aux pays de la bourse où toute défonce à la dépense est possible.
Où tout achat dévie mon crachat de la blanche colombe.
Où tout paquet issu de ma CB rouge remplace la colère noire collée à mes bask presque blanches.
Proposition de vie féconde d’objets, de fringues, de bidules frivoles transforme le yin en yang, le passif en actif, et me redonne un semblant de rennes ou de gouvernail à mon carrosse cabossé et ce afin d’exorciser mes sentiments exécrés.
La roue de la fortune s’arrête à banqueroute, encore une fois.
Finalement, la roue de la fortune n’a jamais été avec moi.
La faute à ma peau trop poreuse et peureuse de me faire exister.
Je pourrai bien co exister avec elle si je n’avais plus aucune CB, plus de wifi, plus aucun lien « extra sensoriel » avec le monde
« matériel ».
Et je reste là, à ce carrefour, pantoise, devant cette impossibilité immonde, celle de choisir entre ces deux voies, entre ma volonté de m’intégrer, et celle, absolue rigueur de réfuter intégralement cette dope à la mode du monde « réel ».
Je me sens si binaire par moments…

Mauvaise NouvelleActe I
Mauvaise Nouvelle
Acte I
Mauvaise NouvelleActe II
Mauvaise Nouvelle
Acte II
Mauvaise NouvelleActe III
Mauvaise Nouvelle
Acte III

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :