Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN revient en septembre, en attendant, profitez de la poésie en ligne


Lueur nocturne

Lueur nocturne

Par  

Lumière, que me veux-tu ?
Lueur, est-ce ta réelle heure ?
Tu es si présente et si têtue
À travers les pins, je devine ta chaleur
Tu caresses les pins
Tu les nargues au loin
Tu regardes ces coquins
Tu vas et viens
Lumière lunaire, juillet est là
Te revoici, te revoilà
L’été ne dort pas
Tu t’approches, pas à pas
La nuit, c’est un bleu noir
L’inspiration est une respiration
La nuit, c’est cette lueur d’espoir
Vers minuit, tel est notre horizon
Lueur nocturne, tu chantes le silence
Comme la bougie des cœurs épris
Lueur nocturne, tu es une danse
Et d’un souffle, j’éteins l’envie

Ya le flou…
Ya le flou…
Si
Si
Ellipsoïde regard perpétuel
Ellipsoïde regard perpétuel

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :