Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Permutations sensibles

Permutations sensibles

Par  

Ce calme bruit presque murmurant
Juste au dessus des feuilles
Sur l’écritoire de nos regards

Fines sonorités des pointillés liquides
D’une source qui s’enfonce entre les touffes d’herbes

Miroirs d’ombre et de chant libre

Gorges dilatées
Sons déglutis
Encoches vertes d’une eau douce sur le sable

Arrondis des fenêtres sonores
Sur les rebords des pierres plates
D’une faïence venue du ciel

Tout se perd au fond des rythmes blancs du futur

Etre fragile au creux d’un chant
Dans la patience d’un amour

Le bleu existe à petits pas
Quand il sonne à la porte
Et fait naître l’appel
Qui émerge des sons
En cette vaine approche
Dans le silence d’une couleur

Illustration : Lionel Borla


Tremblé des nervures du temps
Tremblé des nervures du temps
Ipséité
Ipséité
Post-monde
Post-monde

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :