Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Rémission

Rémission

Par  

à ce corps, à l'éveil des sens : oui

par le hasard

oui par la sueur et les muscles
rien ne manque

aussi pur que l'ange en toi, boucle d'or.

c'était ce feu sur la colline,
au fil des lambeaux,
 il t'a rassemblé

 aucun visage à l'haleine de mort
 ne te convient

c'était le cri du moineau qui dissout
 ce triste vœu de délivrance,
 ça t'a réveillé
 ça t'a réveillé, je l'attendais.

:

et puis le large, la ligne sans fin
au-dessus du bleu, une autre évanescence

: au courant d'air marin,

si proche le ciel, ma tendresse,
en nous un ciel s'éveille
 (en douceur)


Mauvaise NouvelleActe I
Mauvaise Nouvelle
Acte I
Mauvaise NouvelleActe II
Mauvaise Nouvelle
Acte II
Mauvaise NouvelleActe III
Mauvaise Nouvelle
Acte III

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :