Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Vertige

Vertige

Par  

Je suis dans le désordre qui peuple vos pensées
le trouble perverti comme douce folie
sur votre âme égarée, le mystère de la chair,
je suis la pluie qui pleure sur la lande affolée
je suis le vent fragile des arbres esseulés,
le désir accroché au silence qui parle
là où gémit la terre, en larmes d’agonie
l’île des faux départs, l'amour désemparé
dans son triste pouvoir, le cache-écran des mots
où la lumière se cogne, le coeur de nos émois,
le désespoir qui rogne, attentes dénudées,
je suis la tentation qui déchire vos fièvres,
arrache vos passions, creuse l’impertinence
où brûle votre absence, je suis la démesure
l'exil de votre esprit, je suis la flétrissure
dans le déchirement, dans le feu qui consume
à la lisière du froid tout au bout des vertiges
sur la peau des murmures, je suis votre regard
le brasier de ma plume, je suis le crépuscule
des raisons qui se perdent en pensées minuscules.


Mondes indiscernables
Mondes indiscernables
Mauvaise NouvelleActe I
Mauvaise Nouvelle
Acte I
Mauvaise NouvelleActe II
Mauvaise Nouvelle
Acte II

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :