Soutenez cette revue en devenant MNami de Mauvaise Nouvelle, et recevez le livre des meilleurs textes de l'année.

MN prend son élan et revient en septembre


Abandon

Abandon

Par  

Oublier le silence
connaître la naissance sans nombres
au bout du compte vibrer un silence

extasier le silence     couleur/saveur émeraude ;

ce serait se réveiller d’un vieux rêve
et se mettre à parcourir ce monde des âmes gémissantes,
comme ceux qui aspirent à la mort souhaitent revoir leurs défunts, leurs parents…

 

…Trop d'esclaves partout, au XXIe siècle, volcans géants (éteints),

océans de méthane (si proches de la désolation) ;

entre cristal et volutes de fumée (quelques notes de musique) – je m'enfuis, errant parmi les géométries chaotiques de mon excentrique cerveau…

: : :

Souviens-toi, homme capricieux :

notre corps, sans l'impossible silence
(si généreux, habile et fécond)

ne peut exister   sans _ un paisible état d'urgence _ .

Alors qu’en corps s’involue mon courage,
de lui-même, inspiré, mon corps se redéploie à nouveau,

cherchant/souffrant, s'ouvrant… soudain d'un tout autre abandon !


Abandon des sources lisibles
Abandon des sources lisibles
Deditio
Deditio
Hélie de Saint Marc, mémoire d’un soldat
Hélie de Saint Marc, mémoire d’un soldat

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :