Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Amazon : entre réel et illimité

Amazon : entre réel et illimité

Par  

Alors que le chiffre d'affaires d'Amazon ne cesse de croître, ses bénéfices stagnent. Voilà que le géant de la vente en ligne doit se trouver de nouvelles perspectives.

L'installation dans le monde "réel"

En début d'année, monde de la culture et parlementaires avaient lancé une offensive contre Amazon, premier site de vente d'objets culturels, voilà que celui-ci envisage l'ouverture de son premier magasin physique.

Amazon a, depuis sa naissance, bâti son succès sur la réactivité de ses livraisons et leur compétitivité (anciennement gratuite, la livraison est désormais proposée à 0,01 € pour respecter la loi française sur le prix unique du livre). Plus que la culture, la logistique est son cœur de métier. Cette nouvelle stratégie, si elle devait s'affirmer, marquerait donc un tournant majeur dans l'histoire du groupe. Au-delà des ajustements marketing qui s'imposeront, ce sont de nombreux coûts supplémentaires qu'Amazon devra prendre en compte : location de locaux commerciaux, paiement de vendeurs, gestion de stock (les coûts de stockage d'Amazon dans ses entrepôts sont aujourd'hui supportés par les vendeurs)…

Au-delà de la rentabilité et de la viabilité de ce nouveau modèle économique, la question à se poser est : "Qu'est-ce qu'Amazon peut apporter de plus que les autres chaines de distribution de livres ?". La réponse est loin d'être évidente, alors qu'une entreprise telle que la FNAC souffre précisément de la vente en ligne.

Illimité : la lecture aussi !

Autre révolution, et pas des moindres : la lecture en illimité. Comme dans beaucoup de domaines, le numérique s'apprête à offrir l'infini au monde du livre. En effet, grâce à son appareil propre, le Kindle, Amazon envisage de mettre l'ensemble de son catalogue de livres à disposition de ses clients. Après avoir permis à chacun d'être lu, le Kindle va permettre à tous de lire !

Dans le monde du numérique où, contrairement au papier, le coût marginal du livre est nul, l'idée est pertinente. Il ne faut pas oublier d'autre part que pour accéder à ce service, il sera bien entendu nécessaire d'acquérir un Kindle. Ce nouveau support, si injustement décrié à sa sortie, peut désormais prendre une autre dimension et gagner ses lettres de noblesse au nom de la culture pour tous (ou du moins pour tous ceux qui la veulent).

Il est fort probable que ce pari de l'illimité sera davantage payant que l'installation de magasins physiques dont l'utilité parait douteuse à une époque où, précisément, on lit en illimité des livres électroniques.


Parlementaires anti-Amazon
Parlementaires anti-Amazon
More encourage un retour au réel
More encourage un retour au réel
More hésite entre Platon et Aristote
More hésite entre Platon et Aristote

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :