Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Le visage de l'esprit

Le visage de l'esprit

Par  

Qui était cet homme au regard de hiboux 
Qui ne s'est jamais couché ,toujours debout ?
Petites billes noires et piquantes 
Tels deux grains de poivre
Si la plèbe les croque, elle va déguster !
Ce petit marseillais à l'âme si douce et propre est un grand homme 
Aucune concession, élever plutôt qu'abaisser
Fausse misanthropie car haute idée de l'esprit, 
Aussi grande et large que son front
Cette rigueur implacable qu'il a toujours eu depuis son enfance, 
aussi raide et inflexible que sa chevelure 
Luisante parfois comme la lumière de son esprit 
Percer avec le regard,
Percer avec l'esprit 
Poser les grandes questions
Trouver les grandes réponses
Constante grandeur
Constante bataille 
Constante quête 
Sublime quête 
aussi belle et singulière que la cité phocéenne 
Sa ville natale 
Lui le Mieterran
Ce méditerranéen épris de Bretagne
Ce condottiere de toute forme de beauté
Avec son petit bouc
Tel un cap Breton où Caëdal imagine son voyage en quête de grandeur
Vers l'Italie, 
Vers ce soleil brûlant,
Vers ce ciel bleu,
Vers cet horizon lumineux et sans limites
Comme son esprit et sa connaissance sur les choses du monde
Oui immense et lucide,
Féroce observateur du monde 
Tel un aigle noir et cruel
prêt à foncer sur un Hitler ou un Mussolini
Avant que tous les moineaux n'y tournent autour
Prophétique Suares,
Il voit loin car il pense haut,
Malgré sa petite taille
Sa laideur physique est le meilleur masque pour éloigner les idiots et envieux hommes de lettres 
Et le meilleur masque de son immense beauté d'esprit 
Oui la beauté de l'âme et de l'esprit réunies en ce corps singulier, à tout jamais
Éternel André Suares

Monde idéal, expérience ou univers onirique ?
Monde idéal, expérience ou univers onirique ?
L’Archipel d’une autre écriture
L’Archipel d’une autre écriture
Entretien avec Lionel Borla sur André Suarès
Entretien avec Lionel Borla sur André Suarès

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :