Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Un écrivain bâillonné, Jack Thieuloy

Un écrivain bâillonné, Jack Thieuloy

Par  

Un écrivain bâillonné, tel est le titre de cet ouvrage rédigé en 1977 mais resté hélas inédit que les éditions Séguier viennent justement de publier assorti d’une intéressante préface de plusieurs pages permettant d’éclairer les différents aspects de ce personnage. Il a fait irruption dans la littérature par un récit de « voyage-épopée » L’Inde des grands chemins , Gallimard espérait beaucoup de ce livre, il s’en vendra 10 000 exemplaires, mais en fait il ne touchera que peu de droits d’auteur. Il traitera Gaston Gallimard d’escroc, de voleur lors d’une émission de Bernard Bivot : « Ouvrez les guillemets » C’est à partir de là que va commencer ses ennuis avec les maisons d’éditions. Jack Thieuloy déteste la littérature de divertissement pour lui « la vraie littérature ne peut être que colère, éructation, soulèvement, révolution »

C’est tout ce parcours, ces démêlés avec le milieu littéraire et la justice qu’il relate dans ce livre. Il fait aussi une part belle, quoi que peu flatteur de Jean-Edern Hallier affublé du nom de « Toufhu ». Jean-Edern Hallier « un grand bourgeois jouant aux artistes (…) lui en et la carricature » a tout de suite été séduit par ce trublion de la littérature mais cela tournera très vite au vinaigre, à la haine suite au Prix anti-Goncourt pour le livre La Geste de l'employé, avec à la clef un chèque de 5000 Francs , que Thieuloy ne pourra jamais encaisser car il est en en bois. Tout au long du livre, c’est le conflit entre ces deux hommes qui se ressemblent par certains aspect : la provocation, la mégalomanie, un être parano, la mauvaise foi, un égo surdimensionné…

Ce livre est un violent cri de combat contre le monde des lettres, les éditeurs, la corruption des prix littéraires Thieuloy a commencé à faire sensation en octobre 1975 lorsqu'il a aspergé de ketchup Michel Tournier, membre du jury du Prix Goncourt. Il continuera ses actions en devenant plus violent On l’a accusé d’avoir déposé des engins incendiaires sur les paillassons de Françoise Mallet-Joris, Georges Charensol, Matthieu Galey, cela n’a jamais été prouvé mais dans ce livre il revendique « la responsabilité morale de cet acte qui s’était révélé être un crime » il menaça avec un revolver le patron de Grasset, Jean-Claude Fasquelle et finit par écoper d'un séjour à la Santé mais selon lui, il est « en prison pour avoir mené sans peur et sans reproche un combat contre la corruption de l’édition ».

On découvre un auteur peu sympathique, ce qui explique aussi ses différends avec le milieu littéraire mais c’est cela aussi qui fait le charme de livre.

Un écrivain bâillonné, Jack Thieuloy, Editions Seguier


Saint Ex, écrivain de la présence
Saint Ex, écrivain de la présence
Mort de l’écrivain André Blanchard
Mort de l’écrivain André Blanchard
Houellebecq, écrivain en période réfractaire
Houellebecq, écrivain en période réfractaire

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :