Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Cro-Magnon qui nous colle à la peau !

Cro-Magnon qui nous colle à la peau !

Par  

Elle est partout présente. Elle prend des dénominations différentes, au théâtre ou sur la scène de la vie. Peu importe. Elle nous habite et parfois même nous envahit et nous enveloppe au point de nous tétaniser. C’est de la peur qu’il s’agit. C’est elle qui nous fait réagir d’une certaine façon et pas d’une autre, face à une situation donnée. Et ce, au point qu’il peut même nous arriver de dire, l’événement passé, « mais pourquoi, diable ai-je agi ainsi ? » Après avoir bien analysé la situation, force est de constater très rapidement que c’est « la peur » qui a troublé nos propos, nos actions et donc notre décision.

Bien entendu, certains ont compris – et depuis longtemps - que la peur pouvait souvent guider les pas des autres. Cela est tellement vrai que l’on peut « avoir peur » ou « faire peur. » A partir de ce constat une véritable machine de guerre peut être construite, au point de terroriser les destinataires de l’action. Ceux qui sont à l’autre bout de la chaîne savent que la crainte qu’ils inspirent donne des couleurs. On peut ainsi être « vert de peur » ou même en rester « bleu de peur ».

De quoi a-t- on peur ? De tout, de tous et toujours… C’est elle qui est à l’origine de ravages dans l’entreprise, en politique ou tout simplement dans les rapports quotidiens… De plus, elle ne se contente pas d’être « mauvaise conseillère ». Elle est aussi un ingrédient fondamental de la « non communication entre les Hommes ». C’est elle qui très souvent fait obstacle à la réalisation d’un projet, d’une ambition, et surtout d’un changement.

C’est parce que la peur est ancestrale et se perd dans la nuit des temps, qu’elle a horreur de ce qui est nouveau. L’homme de Cro-Magnon connaissait les alentours de la grotte, mais il hésitait à s’aventurer trop loin car il avait remarqué que parfois l’on ne revenait pas de cette chasse engagée au loin… C’est au mépris de la vie que les Hommes ont finalement vaincu leur peur pour gagner contre les ours… A défaut, nous serions encore dans la grotte ! Ce qui ne serait pas très positif…

Heureusement un certain nombre d’Hommes ont fait avancer le Monde en prenant appui sur une réalité : la peur n’a jamais empêché le danger ! Ainsi donc la peur elle-même peut être combattue et donc positivée. A ce sujet Victor Hugo disait aux fins de trouver le bon côté de la peur : « Il fallait qu’il eût bien peur pour avoir tant de courage. »


Nous sommes en guerre II
Nous sommes en guerre II
Nous sommes des nains
Nous sommes des nains
Alerte : nous entrons dans un âge glaciaire !
Alerte : nous entrons dans un âge glaciaire !

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :