Soutenez cette revue en devenant MNami de Mauvaise Nouvelle, et recevez le livre des meilleurs textes de l'année.


De guerre lasse !

De guerre lasse !

Par  

C’est la rentrée ! Il nous est désormais interdit de continuer notre grève de l’actualité et des réseaux sociaux. Nous ne pouvons plus cultiver avec dandysme notre retraite du monde. Il nous est même recommandé de nous mettre à jour et de revenir sur un été… comme les autres. Un été passé à bronzer dans un monde en guerre.

Des sacrifices ont eu lieu de temps à autre pour nous permettre de prolonger notre spectacle, pour nous autoriser à continuer de jouir. Les adorateurs de la mort ont prélevé pour Allah qui est grand quelques spécimens de la modernité pour leur offrir la possibilité de mourir en saints innocents, martyrs chrétiens à l’insu de leur plein gré puisque la croix est bien la cible de Daech.

Le 17 août 2017 a remplacé le 14 juillet 2016, Barcelone a remplacé Nice dans un copié-collé hallucinant laissant de côté l’interrogation centrale et dérisoire à la fois : pourquoi n’y avait-il pas de blocs de béton pour entraver la marche d’un soldat du califat motorisé ? Quelques forcenés ont crié Allah Akbar, comme ce fut le cas le 6 juin à Notre Dame de Paris : si j’avais un marteau… Le 9 août, une voiture bélier blesse 6 militaires à Levallois-Perret. Le 18 août, en Finlande, un jeune demandeur d'asile fait 2 morts et 6 blessés dans une attaque au couteau. Le 19 août, en Russie, un homme blesse 7 personnes au couteau dans la rue. Le 26 août en Belgique, un Somalien armé d’un « grand » couteau agresse deux militaires en criant l’éternelle rengaine du Allah Akbar. Le 26 août également au Royaume-Uni, un homme attaque deux policiers avec un couteau. A force, on croit qu’il s’agit de la même info rabâchée sans cesse alors qu’on cumule. Heureusement qu’il y a Wikipédia pour thésauriser tout ça !

Il n’y eut néanmoins pas cette année d’assassinat de prêtre à côté de l’autel du mémorial de l’ultime sacrifice. François le pape n’a pas eu encore la chance d’imiter le Père Hamel en offrant sa vie à ceux qu’il invite à nous envahir régulièrement dans ses discours d’allégeance à l’air du temps. Le souverain tout blanc a pu continuer de promouvoir sa welcome attitude sans se soucier aucunement de favoriser ainsi une humanité d’apatrides pour une main d’œuvre à 1€. Les attentats ne sont, après tout, qu’un détail de l’histoire du grand remplacement…

Souvenons nous, nous ne pouvons pas faire les candides, Valls nous avait prévenus, il nous fallait nous habituer au terrorisme, apprendre à vivre avec, prendre le chemin d’Israël. Et bien, pour ma part, c’est plutôt l’inverse qui se produit. Je suis comme… lassé de la guerre. J’en ai marre. C’est à dire que je désire la paix et il n’y a pas plus belliqueux que celui qui veut avoir la paix, croyez moi ! Vouloir avoir la paix, c’est avoir envie d’en finir une bonne fois pour toutes, c’est consentir à l’usage de la violence légitime, de la grosse fessée !

Malheureusement, tout ça risque de passer au second plan au moindre petit dérapage de la Corée du Nord. Kim Jong Un a la capacité de nous faire relativiser nos petits tracas et rendre notre islamophobie presque dérisoire. Si le dictateur préféré de Soral et Dieudonné conduit Trump à amorcer la vitrification de la planète, notre guerre civile mondialisée avec Daech apparaîtra très surestimée. La ceinture d’explosifs planétaires concerne bien tout le monde. Et là, les islamophobes en auront enfin fini avec Daech, et Daech avec les adorateurs de la croix. Allah en aura fini avec ses kamikazes autant qu’avec les Charlies. François le pape en aura fini avec les cathos tièdes dans leur capacité d’accueil et les cathos avec la gangrène moderniste. La planète en aura fini avec l’humanité et les écolos auront fini de trier leurs déchets. L’humanité résiduelle, réfugiée dans une ultime arche d’alliance, deviendra peut-être migrante spatiale en quête d’une planète à sauver d’elle-même.


Syrie : Guerre et châtiment
Syrie : Guerre et châtiment
Nous sommes en guerre II
Nous sommes en guerre II
Charlie entre dans la guerre civile mondiale
Charlie entre dans la guerre civile mondiale

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :