Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Il suffira d’un signe (de croix)

Il suffira d’un signe (de croix)

Par  

J’ai une idée, elle est donc forcément tordue, mais après tout, nous n’allons pas commencer par intégrer en nous une censure, d'autant moins si cette censure vient de la crainte du ridicule, d’un orgueil mal placé. Le ridicule est un des martyrs les plus accessibles et souhaitables.

Donc mon idée est simple : faire un signe de croix à chaque fois que l’on croise un musulman en panoplie. Une burqa : un signe de croix ; un hidjab : un signe de croix ; un burkini : un signe de croix ; un pyjama : un signe de croix ; un collier de barbe : un signe de croix. Un tchador : non, rien, il faut bien faire un peu de discrimination positive. Donc vous voyez, ce n’est pas compliqué. Alors bien sûr, je vous déconseille certains quartiers, que dis-je, certains territoires, si vous ne voulez pas attraper le tennis-elbow du catho !

Saugrenue cette idée ? Cela vaut aussi bien tous les avatars de mon plus beau profil noyé dans le drapeau français, belge ou LGBT, cela vaut bien le ن apposé à côté de mon pseudo facebook en solidarité avec les Chrétiens d’Orient, et cela vaut bien aussi tous les concours de dessins post attentats.

L’idée est donc de systématiser le signe de croix, ce qui ne peut pas faire de mal, puisque cela ferait entrer ce niveau zéro de la prière dans nos déplacements quotidiens. Unité de vie quand tu nous tiens ! C’est peu de choses un signe de croix, on est loin du chapelet tous les vendredis rue Cadet devant le Grand Orient de France, et encore plus loin de l’engagement dans une milice paramilitaire de reconquête du territoire. Et en même temps, ce peu de chose a l’avantage de relier le spirituel et le temporel, dans un résumé de prière où on s’en remet au Christ. On dépose les armes, mais… au pied du Christ. C’est en fait un peu l’apostolat pour les nuls que je propose là.

Ce n’est pas un signe de croix qui fera rentrer le musulman dans sa boite, qui le fera entrer à nouveau dans des siècles de vie dissimulée. Non. Et ce n’est pas non plus un signe de croix a priori qui suffirait à convertir un musulman. Quoi que, s'il en voit tout le temps, au bout d’un moment ça peut agir… Mais bon, la plupart du temps, ils ne vous verront pas. Mais vous ne ferez ce signe de croix que pour le systématiser, pour manifester votre refus de ne plus exister.

Ce sera un peu comme les femmes qui se signaient au passage d’un cadavre. On n’a rien à dire, on n’a rien d’autre à dire. On conjure le mauvais sort d’oiseaux de mauvais augures attifés pour exprimer leur soutien à la propagation du règne de la mort sur terre. Et on confie les êtres emmurés vifs au Christ, on lui rappelle que sa souffrance sur la croix suffit à tous les racheter, à tous nous racheter. On se signe également parce que le passage de la mort est proche. On se signe comme les Juifs ont mis du sang d’agneau sur le linteau de leur maison, pour être épargnés au passage de la grande mort. Aujourd’hui, cette grande mort s’appelle l’islam.

Je vois que certains ont la trouille. On se moquait de moi au début de faire si peu et, maintenant, on se dit que c’est un peu provoc’. Il y aura d’ailleurs bien une Najat pour crier à l’incitation à la haine raciale. Et bien continuez ! Vous pensez que cela peut vous faire avoir des ennuis un peu trop facilement ? Mourir pour un signe de croix, c’est quand même cher payé. Et si les temps étaient venus pour ériger cet ordre de martyr attendu ? Un peu comme dans le livre futuriste Le maître de la terre de Robert Hugh Benson. A la fin des temps, il suffira de dire, comme aux premiers : je suis chrétien, pour avoir sa place bien au chaud sous le manteau de la Vierge. Mais avant le manteau, la sale mort infligée par la foule.

D’aucuns me diront : pourquoi les musulmans ? Les catholiques zélés rappelleront le combat de la Manif pour Tous, d’autres plus conscients celui contre l’avortement. Je propose d’opposer un signe de croix aux musulmans de notre pays parce qu’il faut savoir évaluer l’urgence des situations. Parce que les musulmans ont amorcé après des siècles de dissimulation, le règne de la mort. Mais si vous êtes en forme et voulez en faire à tour de bras A Dieu plaise !


Trump, le mépris de la démocratie
Trump, le mépris de la démocratie
Persécutés dans l'indifférence
Persécutés dans l'indifférence
De guerre lasse !
De guerre lasse !

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :