Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN prend la marge et revient en septembre


Quand Leonardo Di Caprio fait de l’écologie avec de l’argent sale…

Quand Leonardo Di Caprio fait de l’écologie avec de l’argent sale…

Par  

Pour se constituer une image « propre » l’acteur Di Caprio milite par le biais de sa « fondation » contre le réchauffement climatique et la déforestation, en particulier en Malaisie, pays qui abat systématiquement des centaines de milliers d’hectares de forêt pour planter des palmiers à huile. Ce genre de projet était supposé être financé par le fond d’investissement souverain 1MDB. Or la corruption généralisée malaise impliquant entre autres personnages le Premier Ministre Najib Razak et le financier sulfureux Joh Low a été révélée il y a quelques mois par les limiers de Wall Street mais aussi leurs homologues suisses.

L’affaire risque bien de faire grand bruit et définitivement ternir la réputation de l’acteur chéri d’Hollywood qui s’illustra dans « Le Loup de Wall-Street » en 2013, un film dont le tournage fut financé par une société appartenant au beau-fils du Premier Ministre malais via 1MDB. Di Caprio n’a pas hésité à s’afficher dans des parties fines avec Jho Low en particulier à Saint-Tropez … De plus la « fondation » de Di Caprio n’en est pas à son premier scandale. Elle aurait reçu plusieurs millions de dollars d’1MDB par le truchement de sociétés écrans off-shore versés sur des comptes en Suisse.

Lukas Straumann, directeur du fonds Bruno Manser à Bâle qui lutte contre le fléau de la corruption, a déclaré que, si Di Caprio ne se justifiait pas et ne remboursait pas l’Etat malais, cela discréditerait l’ensemble des fondations écologistes. Di Caprio « a choisi d’attendre que l’affaire se tasse » selon Straumann … Question : d’où provient le financement de Greenpeace ?


Quand le Tamiflu fait voler des oiseaux noirs
Quand le Tamiflu fait voler des oiseaux noirs
Énergie nucléaire : quand l'IPCC fait les comptes
Énergie nucléaire : quand l'IPCC fait les comptes
La City : le plus grand centre mondial de recyclage d’argent criminel
La City : le plus grand centre mondial de recyclage d’argent criminel

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :