Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN revient en septembre, en attendant, profitez de la poésie en ligne


Soulever l’obscurité du monde

Soulever l’obscurité du monde

Par  

Présence au creux d’un désordre fertile
Positive absence inconnue de ces pages
A la blancheur surannée

Miettes recueillies en toute patience
Sur de longues tablées osseuses 

Sons légers et profonds de quelques pas errants
Sous  le bruit étouffé d’un murmure 

Infini qui vibre dans le fini attesté
D’une éternité sensible à l’immédiateté résonnante

Active opposition maintenue
En l’hémistiche d’un secret 

Embranchement possible des contingences d’un appel
Qui vient frapper l’image d’un visage
Et fait sonner le temps qui reste à vivre
Dans l’embrasure d’un regret

Embouchure voilée d’un regain de silence

Proximité des ombres et du ressac d’une lumière

Soulever l’obscurité du monde
Avec les fragiles leviers de l’étonnement et de la joie 

Soleil toujours jaune
Aux quatre coins des  saisons endormies

 

 

(c) Photo Lionel Borla


Post-monde
Post-monde
Ascension descendante
Ascension descendante
Mauvaise NouvelleActe I
Mauvaise Nouvelle
Acte I

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :