Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Nous commençons à voir

Nous commençons à voir

Par  

De quoi le masque est-il le masque ? Depuis le début, la question se pose. Nous commençons à le voir : la police peut actuellement arrêter n'importe qui dans la rue, sans aucune raison, le tabasser jusqu'au sang, et affirmer ensuite que la personne ne portait pas ou portait mal son masque. Peu importent les raisons sanitaires invoquées pour justifier l'obligation de porter un masque. Seul compte le fait qu'un tel motif ouvre la porte à tous les abus. Si nous refusons de le comprendre, nous serons collectivement complices de la mise en place d'un véritable protocole de terreur qui achèvera de détruire notre société de l'intérieur.

Ce qui s'est passé ce 21 novembre est aussi grave que le meurtre de Samuel Paty, même s'il n'y a pas eu de mort. La France entière devrait se sentir concernée par le simple fait qu'un citoyen tout ce qu'il y de plus ordinaire ait pu subir pendant vingt minutes l'exact équivalent de ce que toutes les polices terroristes font subir à ceux qu'ils appellent des terroristes. Quelle minute de silence pourrait répondre à cet acte innommable ?

Quant à nous, Chrétiens, qui n'avons pu ne pas être frappés du fait que cette violence ait eu lieu le jour de la fête de la Présentation de Marie au Temple, nous pouvons rendre grâces à Dieu, non seulement que la victime ne soit pas morte, mais que, dans son malheur, elle ait été l'occasion pour la vérité de se manifester, à la faveur d'un dispositif de vidéo surveillance qui, pour une fois, se sera retourné contre le système dont il constitue un des éléments symboliques majeurs. Nous savons à quoi nous résistons désormais quand nous refusons de nous soumettre aux diktats d'un Etat qui glisse lentement et sûrement vers un état d'exception généralisé, déguisé en état d'urgence permanente à seule fin d'imposer au pays un nouvel ordre social et sociétal : l'ordre technico-technologique, terroriste en son essence.


Ce signe que nous ne saurions voir
Ce signe que nous ne saurions voir
Le coq, l’homme et les boutons d’or
Le coq, l’homme et les boutons d’or
Couvrez la pop que je ne saurais voir
Couvrez la pop que je ne saurais voir

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :