Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Entretiens sur l'islam

Entretiens sur l'islam

Par  

Entretiens sur l'islam, avec le Professeur Marie-Thérèse Urvoy
Éditions Docteur Angélique, 2015

« La vérité rend humble, sachant que ce n'est pas lui [le croyant] qui la possède, mais c'est elle qui l'embrasse et le possède »
Pape François, Lumen Fidei

L'islam est tout sauf un sujet d'étude anodin. Médiatiquement, le mot est aujourd'hui très inflammable : le prononcer pour en critiquer certains aspects équivaut à devoir se défendre de racisme ou, plus récemment, d'islamophobie.

Une religion dont se réclame un nombre non négligeable de Français, et au nom de laquelle, à travers le monde, des actes de discrimination et de violence, des meurtres sont commis, ne peut que susciter les plus vives passions, cela va de soi.

Depuis un moment déjà, les livres sur l'islam ont commencé à éclore en nombre sur les étals de nos librairies. Les chiffres des ventes nous montrent que l'interrogation légitime des Français sur cette religion qui « s'enfle et se travaille » à la fois dans l'espace publique et l'espace médiatique mène ces derniers à chercher dans un large éventail d'auteurs traitant de l'islam sous des angles très différents des réponses à leurs questions ou des confirmations à leurs craintes.

De Tariq Ramadan à Wafa Sultan, de Vincent Geisser à Guillaume Faye, de Malek Chebel à Hamid Zanaz, d'Olivier Roy à Daniel Sibony, d'Abdennour Bidar à Majid Oukacha, pléiade d'auteurs prétendent éclairer cet objet complexe d'une lumière inédite.

Les ouvrages en question sont intéressants à divers titres, l'analyse qu'ils proposent n'en demeure pas moins subordonnée à des aspects secondaires, biographiques notamment, qu'il convient d'avoir à l'esprit si l'on veut s'en faire une idée la plus objective possible.

Ceux qui nous intéressent le plus, appelons-les « islamo-critiques », présentent eux-mêmes un intérêt variable, du fait de leur biographie, de leur talent, de leur expérience.

 

La religion de l'Autre

Il semblerait que l'intérêt qu'a pu porter l'université ou le monde intellectuel occidental à l'Orient et à l'Islam n'ait guère rencontré de réciprocité  : pas de spécialiste musulman du christianisme ou du judaïsme, alors que certains des plus grands noms de l'islamologie sont portés par des Chrétiens (Louis Massignon) ou des Juifs (Maxime Rodinson).

Dès la fin du Moyen-Âge, l'Occident chrétien verra se constituer, à travers l'exploration des terres du Levant, un ensemble de récits et de travaux portant sur l'Orient, ses peuples et ses mœurs. L'Islam y occupe bien entendu une place de choix, tantôt loué, tantôt critiqué.

Jusqu'à aujourd'hui, on l'a vu, l'intérêt ne s'est pas émoussé, bien au contraire, et l'islamologie est devenue une discipline universitaire à part entière.

En revanche, à aucun moment, en face, ne s'est constitué de christianologie : ainsi, la volonté de connaissance, en face, semble n'y être pas tournée vers l'Autre.

Cette réelle asymétrie est une illustration des nombreuses fractures séparant les « trois monothéismes » entre l'islam d'un côté, le christianisme et le judaïsme de l'autre.

 

Une spécialiste

Parmi les quelques islamologues renommés, deux femmes retiennent forcément l'attention, avant de forcer l'admiration : Anne-Marie Delcambre et Marie-Thérèse Urvoy. Moins sulfureuse et polémique que la première, madame Urvoy a en commun avec celle-ci de maîtriser parfaitement son sujet et de ne pas s'en laisser conter par le politiquement correct de l'époque lorsqu'il est question d'islam.

Entretiens sur l'islam n'est pas le premier livre qu'elle publie sur le sujet, mais il est sans doute le plus accessible : sa bibliographie, qu'elle partage pour quatre ouvrages avec son mari Dominique Urvoy, professeur-chercheur en pensée et civilisation arabe, est incontournable pour qui prétend chercher à comprendre l'islam. Entretiens a le très grand mérite de la clarté, de la précision et de la concision. Sous la forme d'un dialogue initié par Louis Garcia, directeur des éditions Docteur Evangélique, Marie-Thérèse Urvoy, professeur d'islamologie, de philosophie et d'histoire médiévale à l'Institut Catholique de Toulouse, aborde les questions essentielles posées par l'islam : ses origines, ses manifestations dans la société, ses ressorts psychologiques, son difficile dialogue avec le christianisme.

En quelque quatre-vingt pages, il semble que tout soit dit. La forme du dialogue nous fait apprécier l'infinie rigueur de la pensée de madame Urvoy et permet, à travers une lecture agréable et édifiante, de comprendre, quelles que soient nos connaissances sur le sujet, la nature des interactions de l'islam avec notre monde. Les plus érudits des lecteurs n'auront sans doute que des confirmations de ce qu'il savent déjà, mais l'ensemble est structuré par un discours d'une telle précision que la lecture se justifie quel que soit le niveau de connaissances.

Tandis que les questions de Louis Garcia, tantôt brèves, tantôt plus développées, montrent une solide connaissance de son objet, chaque réponse, chaque argument apporté par la directrice de recherche du CISA (Chritianismes, islams et sociétés arabes) s'appuie sur une fréquentation manifeste du corpus islamique : sans nous abreuver de références absconses, sans pontifier, sans alarmisme, et sans angélisme, Marie-Thérèse Urvoy nous amène, à travers une connaissance sereine et exempte de toute arrière-pensée, à construire une pensée personnelle imperméable à toute doxa.

Acheter directement chez l'éditeur : www.docteurangelique.com


Onfray pense l’Islam
Onfray pense l’Islam
Retour dans l’histoire avec Rémi Brague
Retour dans l’histoire avec Rémi Brague
Brague sur la religion
Brague sur la religion

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :