Soutenez cette revue en devenant MNami de Mauvaise Nouvelle, et recevez le livre des meilleurs textes de l'année.


Norislk

Norislk

Par  

Immensité enneigée

Ventée, balayée

Par le souffle du Nord.

Un plat pays

Que personne ne chante.

Que personne ne vente.

Que personne ne veut.

Pourtant, loin de tout,

Loin de tous,

Blanche en ce jour d’hiver,

Tu es pour moi

Une cité de verre.

Transparente,

Affolante,

Avec tes givres et tes glaces,

Tes griffes et tes lacs

Bleuissant au soleil couchant

Dans un tumulte de flammes

Jaune et or

S’embrasant

Pour mourir à la nuit

Dans un linceul blanc

Miroitant sous la lune d’argent.

 

(Du recueil “Les Nuits sibériennes”)

https://booknode.com/les_nuits_siberiennes_012831

 


Mauvaise NouvelleActe I
Mauvaise Nouvelle
Acte I
Mauvaise NouvelleActe II
Mauvaise Nouvelle
Acte II
Mauvaise NouvelleActe III
Mauvaise Nouvelle
Acte III

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :