Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


MN deux point zéro, partez !

MN deux point zéro, partez !

Par  

Après deux ans et demi d’intrusion dans le monde du web, MN fait comme tout le monde et mute. Peau neuve ? Pas vraiment. Deux point zéro… cela ne veut rien dire. Est-ce que cela signifie que MN rentre dans le rang ? Certainement pas. Nous gardons chevillée au corps et plus que jamais cette ambition de cultiver notre anti-ligne éditoriale. Nous refusons de choisir entre l’actualité et la pensée, entre la littérature et la politique, entre le pamphlet et la poésie, et nous nous obstinons à refuser toute pensée militante comme toute forme de politiquement correct. D’où notre ambition placardée en forme de slogan. « Entre glose outrancière et laboratoire du Verbe. » Un slogan une fois pour toute, pour tuer tous les autres.

Les amis de Mauvaise Nouvelle

Nous aurions pu pousser le bouchon jusqu’à créer l’association des apôtres de la mauvaise nouvelle, mais c’était au risque d’être mal compris… Et c’est tellement dur d’être aimé par des cons comme dirait Charlie, que nous avons opté pour la simplicité et créé une simple association des amis de Mauvaise Nouvelle. L’objectif de cette association est double : créer des événements et créer un objet, un livre. C’est dire si l’objectif des amis de Mauvaise Nouvelle est l’incarnation.

Tout d’abord parce que nos pages ne peuvent souffrir une éternelle précarité et que bien de nos écrits méritent un objet. Il y aura un livre rassemblant le meilleur de MN chaque année. Le meilleur de l’outrance, le plus haut verbe, la pensée la plus subtile… Parce que notre ambition littéraire lance un mince filet jusqu’à Nouvelle Marge. Il faudra un jour que Friche s’explique sur cette maison d’édition, la signification de ce titre, le lien avec Mauvaise Nouvelle, ou l’absence de lien avec Mauvaise Nouvelle, sur l’ambition littéraire, les choix éditoriaux et la prise de tête qui l’amène à toujours dénicher la contrelittérature d’Alain Santacreu partout. Alain Santacreu qui avec Jean de Viguerie fait partie de nos membres d’honneurs.

Les amis de MN, c’est donc le corps de notre revue, la possibilité de s’incarner. Et au-delà de la production d’un livre du meilleur de MN, l’association permettra d’organiser des événements où nous tisserons des liens plus puissants que les smiley, les like des publications dans les réseaux sociaux.

La Bibliothèque de MN

L’autre nouveauté remarquable de ce MN deux point zéro, au-delà des éléments d’ergonomie, le noir plutôt que le blanc, le beige plutôt que le gris, 3 vidéos plutôt que 4, etc. est la structuration de notre bibliothèque. Chaque semaine, nous prescrivons un livre à lire, et par ailleurs, ce livre est bien souvent l’occasion pour nous de réaliser un entretien ou de rédiger une recension. La structure de la bibliothèque de MN permet désormais de rechercher ce que nous avons lu depuis le début, par genre, par thème et bien sûr par auteur grâce au menu.

Les gloires de MN

Décidément, le mot d’ordre de ce MN 2.0 aura été de lutter contre l’éphémère. Tant de mises en ligne réussies et aussitôt mises au rebus par la suivante ! Nous ne pouvons pas compter que sur Google pour thésauriser les écrits de MN ! La nouvelle version de notre revue en ligne intègre en fin de page ce que nous avons le culot d’appeler « les gloires de MN » et qui vous permettent de revenir sur des entretiens ou textes que nous sommes fiers d’avoir pu accueillir dans nos colonnes.


Pour un retour à Aristote
Pour un retour à Aristote
Zinc n°2 sur Villiers
Zinc n°2 sur Villiers
Tout le miel de Slobodan Despot
Tout le miel de Slobodan Despot

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :