Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Black Friday

Black Friday

Par  

Aujourd'hui il est mal considéré de "culpabiliser" les gens, surtout en Europe déchristianisée où cela nous évoque(rait) trop le prêchi-prêcha de nos aïeux curés et autres soutaneux ventripotents.

Alors désormais on (se) "responsabilise", c'est mieux, plus moderne et moins "moralisant". On responsabilise tout le monde face à ses actes. On s'auto-responsabilise à fond, on apprend à le faire bien et comme il faut grâce à quantité de stages et autres livres de "développement personnel" d'ailleurs… [A quand dans les librairies : "Comment continuer à consommer n'importe quoi et n'importe comment en pleine conscience." ??…] On essaie de se faire comprendre que telle pensée/telle action/tel comportement -pulsionnel et névrotique la plupart du temps- d'achat entraînent telles et telles conséquences…en général pas hyper sympas…pour la survie des espèces animales et végétales, dont nous sommes, sur la planète.

Bon.

Force est de constater que ça marche pas.

Ou très peu.

Ben si.

Y'a qu'à constater…

Ça marche très peu face à l'ampleur de la nécessité du changement de nos habitudes et comportements face au déglinguage déjà en cours de réalisation un peu partout…

Donc je propose que l'on revienne aux bonnes vieilles méthodes qui jadis ont sacrément fait leurs preuves : la culpabilisation jusqu'à ce que mort s'en suive pour des siècles et des siècles. Amen.

Mais avec un ton et un terminologie modernes façon 3.0 bien entendu, car nous vivons avec notre temps.

Exemple : "Ton sac de merde en plastoc "dans l'esprit Chanel" fabriqué par des pauvres dans des camps de travail en République dictatoriale chinoise ne fera jamais de toi une nana plus belle ou plus intéressante dans la life, ouvre les yeux connasse c'est trop tard t'as raté le coche pour de bon (et depuis toujours en fait…), mais en revanche il fera de toi une suppôt et dévote du système ultra capitaliste mondial qui exploite ton con de voisin qui bosse chez Amazon comme un damné, bien que tu cries haut et fort sur Facebook tous les deux jours que tu lui chies à la gueule au système ultra capitaliste.

Donc ferme ta gueule, et va plutôt prendre un somnifère en ce jour de "Black Friday" et reste au lit à méditer sur ta connerie universelle et ton cerveau moisi auquel il manque certainement un nombre incalculable de cases.

Dix-huit " Ave Maria" sur le champ, que Dieu te vienne en aide, tu en as besoin, ma pauvre. Bises."

Un second exemple, en version "pour homme" désormais, car l'égalité dans le traitement et pas seulement des salaires, c'est important :

"Ta chaîne Hifi toute option made in "tu-sais-même-pas-où-c'est-sur-la-carte-du-monde-ducon" que tu te rêves pour écouter ta musique de merde version Top50 pour qui veut se suicider direct genre Philippe Laville et Maître Gims en canon, à "-80% aujourd'hui tout de suite sinon tu meurs !" en provenance d'une "école" un peu spéciale où les moins de 14 ans sont déjà très productifs et adroits de leurs mains alors que ton con de môme du même âge sait même pas encore faire son lit correctement, le tout transporté jusque dans ta zone commerciale chérie de ton coeur, aussi déprimante que ton entre-jambe il faut bien le dire, en porte-conteneurs géant et surtout carrément pas polluant t'imagines bien Monsieur Deux Neurones, ne fera jamais de toi un mélomane raffiné et hors-pair qui fait fantasmer les nanas, et encore moins la tienne qui veut divorcer même si t'es pas encore au courant, mais fera assurément de toi un pauvre type totalement à la solde du grand capital international qu'il te plaît tant de conspuer tous les dimanches midis chez maman comme un con…pourtant.

Donc lâche l'affaire du "Black Friday" comme les autres jours d'ailleurs mon pauvre, reste au lit à écouter du Sasha Distel avec ton Walk-Man inusable, tu contribueras ainsi à rien mais au moins tu ne feras pas plus de mal à la planète et ses cons d'habitants aujourd'hui.

Quarante-sept "Pater" dare-dare, ça servira à rien pour le Salut (foutu) de ton âme, mais ça t'occupera. Bisous."

Voilà.

Les bonnes vieilles méthodes juste un peu revampées…

En image, collage (papier, tissu) sur toile, intitulé "It's Time to Revamp Global Warming parce qu'L.H.O.O.Q Darling…", ©Hervé Malgorn, 150x120, 2019.


La société libérale-libertaire est un faux-semblant
La société libérale-libertaire est un faux-semblant
Ami progressiste, tu vis dans les années 80
Ami progressiste, tu vis dans les années 80
Hollande en Chine euh non… au Japon
Hollande en Chine euh non… au Japon

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :