Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN revient en septembre, en attendant, fouillez dans nos 9 ans de textes


Suite du « complot covid »

Suite du « complot covid »

Par  

Que je sois traité de complotiste m’importe peu, par conséquent je continuerai à dénoncer les agissements des décideurs politiques qui ne s’appuient plus sur la science médicale pour protéger leurs concitoyens mais sur les directives issues de l’OMS, de l’Agence européenne du médicament et du CDC américain, ces organismes étant notoirement corrompus par les laboratoires pharmaceutiques occidentaux. En Europe la corruption a atteint un niveau grotesque en la personne d’Ursula von der Leyen, non contente d’avoir plongé dans des malversations intéressant de loin la justice allemande lors de son mandat de ministre de la défense de son pays. La caste dirigeante européenne ainsi que celle de tous les membres de l’Union s’est enrichie en percevant des bakchichs confortables en provenance du consortium américano-allemand pour qui un million de dollars est une broutille en regard du chiffre d’affaire de près de 100 milliards réalisé en obligeant tous les pays occidentaux à soumettre leur population à une injection d’un produit mortel.

Le complot a commencé avec la décision de l’OMS de déclarer une pandémie au sujet du SARS-CoV-2. C’était le premier signe du complot puisqu’il existait au moins un médicament administré des dizaines de milliards de fois dans le monde, je veux parler de l’hydroxychloroquine. Il n’y a pas de pandémie quand il existe un médicament efficace pour combattre l’agent infectieux. Les signes de complot se sont précisés ensuite avec l’interdiction de l’azithromycine au moins en France par le Ministre de la santé. Combien de centaines de milliers de dollars a-t-il perçu pour cette interdiction ? On ne le saura jamais et pour cause, comme dans beaucoup de pays occidentaux ces décisions sont classées confidentielles et par conséquent inaccessibles aux curieux. Enfin l’interdiction de l’ivermectine fut un nouvel argument pour considérer que cette histoire de covid était dès le début un complot organisé par les laboratoires pharmaceutiques pour vendre massivement leur poison.

Puisque ces politiciens ne se dédiront jamais à moins qu’ils soient présentés à la justice et qu’un jury populaire statue sur leur culpabilité l’Union européenne disposant encore de quelques milliards de doses de ce poison a décidé de prolonger l’obligation dite « vaccinale » puisque ce sont des dizaines de milliards d’euros qui risquent de disparaître. Alors la décision a été prise d’injecter cette saloperie dès la naissance. On est bien en face d’un complot ! Les essais cliniques du consortium américano-allemand ont enfin été rendues accessibles et les personnes courageuses qui se plongent dans la lecture de ce dossier de plusieurs dizaines de milliers de pages ne sont pas déçues. Ce consortium fameux puisqu’il pourrait être poursuivi pour fraude, car il y a bien eu fraude si on considère les documents remis à la justice américaine concernant les études de phase 2 de sa thérapie génique, se retrouverait alors déclaré coupable de dizaines de milliers de morts et d’infirmes des suites de cette thérapie expérimentale. S’il n’y a pas eu un complot depuis le début de cette histoire alors je dois perdre la tête. Je ne connais pas la firme BioNtech mais ce que tout le monde sait est que Pfizer est un habitué des fraudes, des mensonges, des omissions dans ses dossiers présentés aux autorités américaines. 

Car avec le recul il faut se rendre à l’évidence : cette thérapie génique ne protège pas contre une infection, les « vaccinés » peuvent contracter la maladie et la transmettre, les personnes souffrant de formes graves après avoir été en contact avec le virus ne sont pas protégés, mais plus grave encore ce sont les effets secondaires de cette thérapie. Un autre argument en faveur d’un complot vraiment bien organisé est cette interdiction invraisemblable de procéder à des autopsies sur les personnes décédées à la suite de l’administration de cette thérapie génique. Il s’agit d’une négation de la mission du corps médical et c’est simple à comprendre. Les médecins sont censés guérir leurs patients et ne pas leur nuire. Si l’un de ces patients meurt à la suite de l’injection de ce poison le médecin a le droit de comprendre quelle est la cause de la mort de son patient, c’est une question d’éthique pour n’importe quel médecin. Je persiste donc à considérer cette histoire de SARS-CoV-2 comme un coup monté, en d’autres termes un complot organisé par des puissances supra-nationales qui nous échappent.

Les menaces que subissent les médecins qui osent faire remonter leurs diagnostics d’effets secondaires du cette « vaccination » que ce soit en Europe ou en Amérique du Nord. Les statistiques de l’organisme VAERS aux USA sont sous-estimées d’un facteur 20 à 50, c’est énorme. En Espagne j’ai été menacé par deux médecins quand je leur ai déclaré que je n’étais pas mort à cause du virus parce que je m’étais traité avec de la Nivaquine quelle était l’origine de leur réaction ? Encore une preuve d’un complot.

L’injection de ce poison mortel va être décidée par les autorités nord-américaines et européennes pour les nouveaux-nés et si vous voulez vous faire une opinion à ce sujet lisez cet article du Docteur Diane Perlman : https://coronawise.substack.com/p/before-its-too-late-before-you-jab et ceci est d’autant plus inquiétant que le consortium Pfizer-BioNtech a trafiqué tous ses résultats relatifs aux essais clinique incluant des enfants. Complot : oui, honnêteté intellectuelle et scientifique : non ! Tous les décideurs politiques sont complices de cette situation car ils ont institué ce pass vaccinal, une forme déguisée d’obligation … Et aussi ce reportage : https://www.youtube.com/watch?v=sGj71yqNAH4&ab_channel=NTDFran%C3%A7ais


Paravritti, Mahakranti post covid -19 : l’Heure de Dieu !
Paravritti, Mahakranti post covid -19 : l’Heure de Dieu !
La preuve par 9 Bibliothèques
La preuve par 9 Bibliothèques
Dialogue entre le mahométan et Weizman l'Européen
Dialogue entre le mahométan et Weizman l'Européen

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :