Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN revient en septembre, en attendant, fouillez dans nos 8 ans de textes


Ondes Spinherziennes

Ondes Spinherziennes

Par  

Être dans une bulle, écran de verre
Miroir sans tain aux silhouettes
Sans saveur et sans lumière
Inexistante réalité, celle des affects
Qui surviennent et s'en vont
Sans me donner leur nom
Juste une lueur interne
Floue mais pourtant pérenne
Mes seules traces de chaque réaction avec le monde
De mes premières récréations à l'allusion de la tombe
Les seules choses que je garde avec moi
De mon film, ils sont le canevas
L'idée brouillonne, simplette
Me monte à la tête
On cherche tous à se définir sur cet écran de télévision
Et tu peux clarifier le "moi" en changeant sa définition
Car tu es bien du monde comme tes idées fécondes
Elles émanent du sol
Attrape-les vite en vol
Utilise même une sonde pour percevoir leurs ondes
Elles sont juste sous tes pieds
Creuse jusqu'à t'en faire des creusets
Exige de toi ce que tu es
Persévère en toi, sois liberté

Crépuscule
Crépuscule
N’attends plus
N’attends plus
Mauvaise NouvelleActe I
Mauvaise Nouvelle
Acte I

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :