Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.


Qui de Macron ou de Fillon nous digitalisera le premier ?

Qui de Macron ou de Fillon nous digitalisera le premier ?

Par  

La France a un retard considérable, parait-il, dans le domaine des big data et de la digitalisation. On n’imagine pas le changement que cela va opérer dans tous les domaines : médecine, usine, loisirs, énergie, culture, … relations humaines même ! Qu’on se le dise, l’exception culturelle ne doit pas être un empêchement au progrès ! Faute de pouvoir résoudre la crise politique dans laquelle se trouve la France, ceux qui veulent nous faire croire que la vie continue, nous parlent digitalisation et business afférent. Chantage à la croissance économique, chantage à la baisse du chômage, chantage… au lendemain qui buzz. Les Macron, Fillon et autres candidats de gauche, essayent de dépasser le souci de l’urgence et de la guerre mondiale dans laquelle la France est baignée, pour parler économie. C’est que dans notre monde il est plus facile d’être une technocrate qu’un chef de guerre. Le casting est plus simple.

Amusant de constater l’incohérence, ou la malhonnêteté des discours de gauche et de droite. La gauche rêve de réduire l’emprise du capitalisme, de la mondialisation et de la financiarisation sur nos vies, tout en faisant la promotion du multiculturalisme. Ne voient-ils pas que leur multiculturalisme n’est que la traduction dans le domaine humain du capitalisme : négation de l’identité et de la culture, assimilation de l’humain à un input voyageur, fantasme d’une main d’œuvre à 1€, etc.

La droite de Fillon quant à elle donne un discours légèrement identitaire voire guerrier, légèrement protectionniste, tout en faisant allégeance à la finance internationale et aux dogmes libéraux de Bruxelles. Ne voit-elle pas que c’est la finance qui détruit les frontières, les cultures, notre identité. Ne voit-elle pas que c’est la finance qui arrache les peuples ?

Macron lui assume ! Il ne perd pas de temps à parler de la guerre ou de l’islam. L’important, c’est le monde digital qui s’annonce. Vous pensez bien que lorsque nous aurons été digitalisés, les balles de kalachnikov ne nous feront pas bien mal… La révolution industrielle nous avait transformés en machines, puis en organe du système en rouage kafkaïen, la révolution digitale va transformer l’humain en chiffres. Nous serons entièrement décodés ! Nos désirs, nos peurs, nos croyances, nos perversions, nos pulsions, notre performance possible, nos capacités d’aliénation, nos maladies, nos cancers, notre espérance de vie, notre Espérance… on saura tout, la vitesse de traitement sera exceptionnelle, et l’avenir deviendra au bas mot prévisible, au plus, programmable. L’homme digitalisé cessera d’errer come une âme en peine, il aura une fonction, un usage. C’est la raison pour laquelle il pourra d’autant mieux recevoir son salaire universel. La société fonctionnera à plein régime, et nous serons à coups sûrs sortis de l’histoire ! Alors pourquoi voulez-vous que l’on parle de la guerre, c’est un détail du monde sorti de l’histoire.


Fillon : Tartuffes et faux Messie
Fillon : Tartuffes et faux Messie
Courage, Fillon
Courage, Fillon
Le système et sa créature, Emmanuel Macron
Le système et sa créature, Emmanuel Macron

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :