Découvrez la collection Mauvaise Nouvelle, aux Éditions Nouvelle Marge.

MN revient en septembre, en attendant, fouillez dans nos 8 ans de textes


La fuite

La fuite

Par  

L’habitude me hait, ma vie est un voyage.
Je ne vais nulle part car il me plaît d’errer,
Il n’y a nul plaisir à vivre comme un sage.
Non, je ne veux pas fuir, mais je veux espérer.


La dérobade est si charmante, et si facile,
Je ne pourrais songer à bien me reposer.
Sans mouvement je meurs, toujours, je dois marcher
Puisqu’enfin seul un mort peut rester immobile,


Mon âme, chaque jour, se fait mélancolique,
Il me manque un souffle pour quitter le tragique.
Je veux ce rien subtil qui me serait si bon.


Ma quête est éternelle, même sans être un dieu ;
Je ne serai serein, apaisé et heureux
Que lorsque je serai couché sur l’horizon.


Une vie heureuse
Une vie heureuse
Le Soleil se reflète sur les mers d'hydrocarbure de Titan
Le Soleil se reflète sur les mers d'hydrocarbure de Titan
La traversée
La traversée

Commentaires


Pseudo :
Mail :
Commentaire :